×
Accueil > Vidéos > Haute Couture Paris AH 2021/22 : Charles de Vilmorin, la relève de la mode ?

Haute Couture Paris AH 2021/22 : Charles de Vilmorin, la relève de la mode ?

access_time 00:02:43

Charles de vilmorincollection haute coutre automne/hiver 2021/222e collection couture, du nouveau prodige de la mode de 24 ans révélé en pleine pandémie avec une collection optimiste et colorée il nous présente son deuxième opus radicalement différent.le physique et la précocité d’yves saint laurentl’élan créatif de jean paul gaultieradoubé par jean charles de castelbajacce n’est pas trop de pression pour vous ?interview charles de vilmorin :je ne le vois pas comme de la pression, je le vois comme un compliment qui me pousse à donner le meilleur de moi-même pour être à la hauteur de ces comparaisons.je voulais vraiment montrer une autre facette de mon travail et ne pas forcément me catégoriser dans ce côté très coloré, très volumineux.je voulais montrer, une autre facette de mon travail et présenter autre chose.j'avais envie de simplicité, d'avoir une direction précise et d'aller droit au but.là, on peut voir, il y a pas mal d'éléments qu'on retrouve, dans un côté très théâtral avec ces grosses fleurs, ces plumes, les volants, les plissés, il y a quand même pas mal d'éléments assez théâtraux.c'est un grand visage avec le nez, la bouche, les yeux, les cils.puis il y a des plumes de coq qu'on retrouve sur pas mal d'autres pièces, j'aimais bien je trouve qu'elles ont un côté lame de couteau qui me plaisait.c'est un peu la continuité de ma première collection qui étaient les doudounes hyper colorées sauf que j'ai voulu présenter une version en taffetas noir plus accessible aussi.moi, je sais que je ne porterai pas forcément celles colorées, mais celle-ci, oui.j'avais vraiment envie d'un gang, d'un groupe d'amis qui soit assez assez powerfull, dans la vidéo,on peut voir des références aux pirates, des choses comme ça. je voulais vraiment que ce soit assez fort dans leur attitude et qu'on ait un côté un peu moins romantique que ce que j'ai pu proposer avant.j'ai envie de développer à fond ma marque, de proposer toujours plus de choses, toujours plus de produits que ce soit en ready to wear, comme en au haute couture, et de travailler également à fond pour rochas. après les enjeux ne sont évidemment pas les mêmes que pour ma marque.il faut que j'apprenne à jongler entre les deux, mais pour l'instant, ça se passe très bien, mais ça représente, pour moi, ça a toujours été un rêve de reprendre une maison avec un patrimoine, mais qui a été un petit peu oublié, de la faire revivre, ça a toujours été un truc que j'espérais un jour pouvoir obtenir.musique issue des défilés (n'utiliser que dans le contexte des défilés, sous couvert du droit à l'information)