×
Accueil > Vidéos > La plaidoirie mode de Louis-Gabriel Nouchi

La plaidoirie mode de Louis-Gabriel Nouchi

access_time 00:02:50

Lgn louis-gabriel nouchi fall winter 21/22live dance performance by company sohrab chitan, music sara zingerpalais de tokyo influencé par la littérature, lgn livre cette saison une collection inspirée du roman de franz kafka « le procès ». les couleurs neutres, les formes géométriques, les imprimés, font écho à l’univers de la justice, à sa rigueur et aux films noires…concerné par les répercussions sociales liées à la crise sanitaire notamment le monde du spectacle, louis-gabriel nouchi désire célébrer le monde de la danse à travers une chorégraphie de la compagnie sohrab chitan et une musique de sara zinger. interview louis-gabriel nouchi :pour cette nouvelle collection, je me suis inspiré du livre de kafka, le procès, qui est un de mes livres préférés qui, je trouvais, avait une certaine résonance par rapport aux événements qu'on a pu avoir en france ces derniers mois, notamment avec des procès extrêmement médiatisés sur les attentats de charlie hebdo ou sur les violences policières.je considère que je fais vraiment des vêtements hommes, je n'ai jamais fait de collections femme et du coup, le fait de présenter des vêtements sur femme, c'est pour moi une réalité de la marque parce qu'on a toujours eu beaucoup de femmes qui nous ont acheté dès le début.on veut répondre à cette attente en montrant que, justement, on a une autre vision du vêtement qu'on réalise pour l'homme quand on le porte sur la femme. et aussi, c'est dans une idée, voilà d'être très inclusifs au niveau de ce qu'on veut présenter et de l'univers de marque qu'on veut instaurer.pouvoir présenter en digital sur cette fashion week a été une opportunité pour nous de pouvoir présenter autrement des collections que par des défilés assez classiques et nous avons commencé la collection été 16 21 à travailler avec des comédiens, notamment de la comédie française, et là nous avons voulu continuer ce partenariat pour mettre vraiment en avant le monde de la culture qui souffre énormément de la crise actuelle et dont nous faisons partie aussi en travaillant avec des danseurs.le contexte n'est bien sûr pas très évident en ce moment pour une jeune marque, mais justement, on a essayé de faire de cette période une période positive pour se concentrer sur les points sur lesquels on n'avait pas forcément l'habitude de travailler, à savoir le digital, la communication. ça nous a permis également d'avoir du moment pour nous poser et réfléchir à ce qu'on voulait vraiment faire et présenter. pour qui, pourquoi et comment ?les pièces phares de cette collection sont les mailles, qui a toujours été une technique de prédilection de la marque lgn, et notamment sur toutes ces techniques de feutrage.je suis également très fier parce que c'est des produits que l'on fait en france avec une usine dans le nord de la france qui est extrêmement compétente et qui, vraiment, nous pousse dans nos retranchements en termes de développement.ma vision de l'homme aujourd'hui, je pense que c'est un homme qui a envie de s'habiller de manière élégante, sans être trop habillé, qui veut quelque chose de pratique. c'est pour ça qu'on essaie que la majorité des pièces soient lavable en machine aussi pour une espèce de gain de temps et que tout soit vraiment très confortable.musique issue des défilés et des vidéos (n'utiliser que dans le contexte du défilé, sous couvert du droit à l'information)