Dior Homme : défilé Homme Printemps/Eté 2020 à Paris (avec interviews)

Directeur artistique : Kim Jones Lieu : un espace monumental construit sur le parvis de l’Institut du monde arabe. Dans cet immense bloc blanc, une salle avec des bancs peints dans un dégradé de rose et un podium recouvert de sable. Des lettres formant le mot Dior légèrement cassées laissent surgir des cristaux de roche. Collection : Kim Jones a fait un appel à l’artiste américain Daniel Arsham, pour concevoir ce dressing inspiré du passé, du présent et du futur avec l’idée d’exploration travaillée selon des techniques empruntées à la sculpture.Les formes sont souples, la silhouette est fluide, élégante et racée. L’écharpe se drape à la veste ou s’en échappe. Du tulle forme des motifs abstraits sur des costumes. Beaucoup d’effets de matières, de teintes délavées. La légèreté des vêtements est palpable sur des chemises en organza et nylon, sur des trenchs en cuir contrecollé. Le créateur puise dans l’histoire de la maison Dior qu’il réinterprète à sa façon comme l’imprimé "Journaux" tout comme le tailleur oblique de Monsieur Dior décliné en manteaux et blousons. A noter : la collaboration avec Rimowa, pour des accessoires en aluminium signés du motif iconique Dior Oblique. Le sac Saddle est moulé par l’artiste Daniel Arsham en silicone.Les bijoux de Yoon Anh sont comme usés, vieillis et fragmentés. Avec les interviews de Kiddy Smile (artiste, DJ), Yoon Ahn (directeur de la création des bijoux Dior Homme), Lily Allen (chanteuse), Kelly Osbourne (actrice, présentatrice), Christina Ricci (actrice)Musique du défilé (n'utiliser que dans le contexte du défilé, sous couvert du droit à l'information)

Copyright : Paris Modes Productions

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER