×

LVMH réduit ses dividendes 2019 après un premier trimestre 2020 compliqué

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
30 juin 2020

LVMH, le premier groupe de luxe du monde, a également déclaré que ses ventes avaient chuté de 15 % au premier trimestre, en raison de l'impact de la crise sanitaire sur son chiffre d'affaires. "Nos équipes ont fait preuve d'une grande souplesse pour faire face à la pandémie. Malheureusement, nos magasins ont dû fermer leurs portes dès le premier trimestre, sans parler de nos sites de production... À ce stade, il est encore difficile d'évaluer précisément l'impact à long terme. On ne sait pas quand ce virus va disparaître", reconnaît Bernard Arnault, l'actionnaire majoritaire de LVMH, lors de l'assemblée générale du groupe, qui avait lieu exceptionnellement à huis clos.

fashionnetwork premium logo
fashion network premium
Ce contenu est réservé aux abonnés Premium. Merci de vous connecter ou de vous inscrire pour y accéder.
Déjà membre Premium ? connexion

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com