P JD Sports : un bon premier semestre, au Royaume-Uni comme à l'étranger

Les résultats semestriels de JD Sports, publiés mardi, dressent un tableau particulièrement optimiste de la situation de l'enseigne britannique, qui s'en est bien sortie au Royaume-Uni, aux États-Unis et en Europe. Pour le dire simplement, l'entreprise semble avoir (presque) tout compris pour naviguer sereinement dans le contexte actuel. Il lui reste toutefois quelques problèmes à régler. Si l'entreprise a réaffirmé son engagement envers son circuit de distribution physique, elle a également lancé un avertissement à ses propriétaires, rappelant l'importance de "l'équité et la flexibilité dans les conditions de nos contrats de locations". 

P Ce contenu est réservé aux abonnés Premium. Merci de vous connecter ou de vous inscrire pour y accéder.

Devenez membre Premium
Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - ChaussuresSportDistributionBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER