×

Maroc in Mode et Maroc Sourcing voient leur visitorat progresser

Publié le
today 6 nov. 2014
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Promouvoir la filière textile marocaine et amener des acheteurs vers ses fabricants, c'est la raison d'être des salons Maroc in Mode et Maroc Sourcing. Deux événements conjoints qui ont tenu respectivement leurs douzième et onzième éditions les 14 et 15 octobre derniers.

Une session en progression, à en juger par les chiffres globaux communiqués par son organisateur, l'Amith (Association marocaine des industries du textile et de l'habillement).

Photo Maroc in Mode octobre 2014.


Ce sont ainsi 2573 visiteurs qui ont parcouru les allées du rendez-vous organisé à Casablanca, contre 2200 l'an dernier. Mais, dans le détail, la part d'acheteurs internationaux a, elle, fléchi. Ils était ainsi 697 le mois dernier, contre 865 en 2013.

Un recul constaté par les exposants qui trouvaient l'activité globale du salon plutôt plus calme que lors de la précédente édition. Majoritairement invités au Maroc par les organisateurs, les acheteurs présents venaient principalement d'Espagne (Bimba y Lola, El Corte Ingles, Iturri, Mango et l'inévitable Inditex), de France (Caroll, Freeman T Porter, Monoprix, Jules, La Halle...), d'Italie (Cristina Effe, Industries Spa, Stefanel, Miroglio), d'Allemagne (Bültel, Ernstings Family, Daniel Hechter, Mustang) et un peu plus que d'habitude du Royaume-Uni (Barbour, House of Fraser, Perry Ellis, River Island...).

Des visiteurs qui ont tendance à se faire de plus en plus haut de gamme depuis quelques saisons, selon les exposants. Si ces derniers ont trouvé un peu plus calme cette édition, ils ont néanmoins tous saluer le fait que l'échantillon d'acheteurs ayant fait le déplacement était suffisamment qualitatif pour que "deux ou trois rendez-vous suffisent" à rendre les deux jours d'exposition bénéfiques.

Certains ont notamment salué le renouvellement des visiteurs internationaux, leur permettant de nouvelles prises de contact avec des spécialistes de l'actualisation,le créneau choisi par les acteurs de la filière textile marocaine pour tirer profit du modèle fast-fashion en se positionnant sur le circuit court.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com