×
Publié le
23 juil. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le Temps des Cerises : transmission et ouverture du capital

Publié le
23 juil. 2014

Après 16 années à la tête de Dogg Label, Gil Richardière passe le relais à son fils Lylian. Les deux générations ont fondé ensemble les marques de denim marseillaises Le Temps des Cerises et Japan Rags. Lors de l’assemblée générale du 26 mai dernier, Lylian Richardière est donc devenu le président du groupe.

Lylian Richardière, à droite, prend le relais de Gil, à gauche, à la présidence de Dogg Label. Visuel Le Temps des Cerises.


Un groupe qui vient, selon le site spécialisé en information financière CF news, de réaliser un MBO (management buyout), ouvrant au passage son capital au fonds d’investissement français Siparex. Même si aucun des deux acteurs ne commente l’information, le fonds, non coté, aurait pris une participation minoritaire. Une évolution semble-t-il souhaitée depuis plusieurs saisons par la direction. Fashionmag faisait écho d’un projet d’ouverture de capital dès mars 2011.

Le nouveau partenaire, dont on ne sait pas pour l’heure à quelle hauteur il est entré, mais qui, généralement, prend entre 15 et 30% du capital, est un acteur français de l’investissement qui a par exemple des participations dans Teddy Smith ou Cotélac.

Siparex, fondé dans la région lyonnaise en 1977, se présente comme un spécialiste du financement des PME et des entreprises de taille intermédiaire avec un réseau en France, en Italie, en Espagne et au Maghreb, ayant accompagné quelque 900 entreprises depuis ses débuts. Le fonds devrait apporter son savoir-faire et le poids de son réseau pour épauler le développement des marques de Dogg Label.

Le groupe marseillais, qui annonçait en 2010 viser les 100 millions d’euros en 2014, a connu une belle croissance ces dernières années. Son chiffre d’affaires hors-taxes affiché passant de 62 millions d’euros en 2010 à 70 millions en 2013. La conjoncture économique, notamment en Espagne, ne lui aura toutefois pas permis de concrétiser son objectif. Il bénéficiera à présent d’un nouvel apport financier mais aussi d’un regard neuf.

Dogg Label s’appuie sur un réseau de 56 boutiques en propre, de deux franchises à l’international et de 8 magasins affiliés. Ses produits femme, homme et enfant sont distribués dans 800 points de ventes en France, dont les réseaux Galeries Lafayette et Printemps, et 1 000 multimarques à l’international, avec une présence en Allemagne, en Belgique, en Espagne, au Portugal mais aussi à Dubaï, en Russie ou en Chine.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com