Zegna renoue avec la croissance

Après un passage plus compliqué en 2016, la maison Ermenegildo Zegna reprend sa marche en avant. Au cours de son exercice financier 2017, le groupe italien de prêt-à-porter masculin de luxe est revenu dans le vert, enregistrant une croissance de ses revenus comme de ses profits. L'entreprise basée à Biella a ainsi réalisé un chiffre d'affaires de 1,183 milliard d'euros sur douze mois, clos le 31 décembre dernier, en progression de 2,3 % aux taux en vigueur et de 4,5 % à taux de change constant.


Gildo Zegna et le créateur Alessandro Sartori - Facebook/Ermenegildo Segna
 
Le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement s'est élevé à 142 millions d'euros, soit 12 % des revenus, tandis que le résultat net a bondi de 64 %, pour atteindre 32,8 millions d'euros. La situation financière nette du groupe s'est également améliorée de manière significative, passant de 233 à 316 millions d'euros.

« Notre performance résulte de la conjonction de plusieurs facteurs, grâce à la nouvelle stratégie de marque que nous avons mise en place, en parallèle de la nomination d'Alessandro Sartori au poste de directeur créatif de la marque », explique Gildo Zegna, PDG du groupe. « Le succès de nos collections, le développement de capsules au sein de nos collections saisonnières, une activité marketing intensifiée, notamment les campagnes de communication sur l'histoire de la marque, ciblant quelques produits et quelques événements, ont permis au groupe de profiter au mieux de la reprise économique qui caractérise actuellement les marchés du monde », a-t-il ajouté. 

En 2017, les ventes ont été une fois de plus soutenues par les exportations, qui représentaient 92 % du revenu consolidé du groupe. La Chine et la Russie sont les premiers marchés d'Ermenegildo Zegna, suivis par Hong Kong, Singapour et le Japon, qui ont également réalisé de bonnes performances au cours du second semestre de l'exercice affirme le groupe italien.
 
« Les pays qui en 2017 nous avaient permis d'inverser la tendance ont confirmé leurs résultats dans les premiers mois de 2018, notamment grâce aux bonnes ventes de nos collections automne-hiver 2018-19. Les États-Unis ont également réalisé une bonne performance, tandis que la reprise est plus faible sur nos marchés européens », précise le dirigeant, Gildo Zegna.
 
Le groupe a enregistré de la croissance sur tous ses secteurs d'activité en 2017, y compris le service sur-mesure, l'atelier tailleur à Milan et la ligne couture, qui ont connu une croissance à deux chiffres. En termes de catégories de produits, les chaussures et les textiles ont publié d'excellents résultats.
 
Du côté de la vente au détail, Ermenegildo Zegna prévoit d'ouvrir des magasins à Capri, Singapour, Pékin, Tokyo, Toronto et Mexico. Les magasins existants de Hong Kong et Pékin, ainsi que celui de Vancouver, seront par ailleurs rénovés et considérablement agrandis. Au 31 décembre 2017, Ermenegildo Zegna exploitait 504 magasins, dont 272 en propre et 232 franchisés.

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterLuxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER