×
Publié le
11 févr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

WSN: pas de salons aux Tuileries en mars mais un showroom Première Classe

Publié le
11 févr. 2021

Nouveau coup dur pour les salons de mode de la capitale. Alors qu’il avait déjà dû renoncer à son édition de janvier 2021, le rendez-vous du prêt-à-porter Who’s Next doit aujourd'hui faire une croix sur sa solution de repli, qui consistait en un événement organisé conjointement avec Première Classe dans le jardin des Tuileries, à Paris, à l’instar de celui qui avait pu se tenir en octobre dernier. Mais la crise sanitaire perdure et les grands rassemblements sont toujours interdits en France.


Who's Next avait rejoint Première Classe aux Tuileries en octobre 2020. - WSN


Pas de Who’s Next donc pour cette saison. En revanche, le salon dédié aux accessoires Première Classe se tiendra tout de même sous un format très réduit. "La situation sanitaire actuelle nous empêche de tenir un événement dans le jardin des Tuileries pendant la Fashion Week pour la première fois depuis 32 ans, regrette WSN. Pour maintenir un moment de rencontre à Paris en attendant la reprise de nos événements tels que vous les connaissez, Première Classe déménage exceptionnellement sa prochaine édition dans les locaux de WSN, au cœur de Saint-Germain-des-Prés, sous le format physique et ultra-sélectif d’un showroom."

Ouvert durant quatre journées du 5 au 8 mars, l'espace d'exposition mis sur pied réunira une quarantaine de marques d’accessoires (et quelques noms du prêt-à-porter), comme Inouitoosh, April Please, Paraboot, Be Parisian, Macon & Lesquoy, Herbert Frère Sœur, Maison Boinet ou encore Ubac Shoes. Un lieu sis au 27, rue Guénégaud, uniquement accessible aux professionnels sur rendez-vous, par plages horaires d’une heure.


Les locaux de WSN sont situés 27, rue Guénégaud dans le VIe arrondissement - WSN


"Les marques qui n’ont pas de showroom ressentent le besoin d’exposer leurs collections et les acheteurs de pouvoir voir et toucher les produits. Nous avons donc souhaité conserver un rendez-vous physique plutôt que de passer au tout digital", appuie une porte-parole de WSN. Un rapprochement avec les grands magasins parisiens a un temps été envisagé dans l’optique d’y tenir un rendez-vous physique, mais la fermeture de ces derniers a stoppé net le projet.

L'organisateur WSN espère pouvoir renouer début septembre avec la porte de Versailles pour Who’s Next (sur une surface restreinte néanmoins) et avec les Tuileries en octobre pour Première Classe. En attendant, un nouveau rendez-vous est toujours programmé du 25 au 27 juin: Who’s Next Limited. Un salon dédié aux pré-collections des marques pour lesquelles le mois de septembre est trop tard pour les présenter aux acheteurs. Plusieurs lieux de la capitale sont regardés mais aucun n’a encore été retenu, prudence sanitaire oblige.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com