×
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
25 mai 2023
Temps de lecture
2 minutes
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

VF Corp réalise des résultats en berne, Vans et les États-Unis tirent les chiffres vers le bas

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
25 mai 2023

VF Corp. a publié jeudi ses résultats du quatrième trimestre, avec des revenus en baisse de 3% à 2,7 milliards de dollars (2,51 milliards d’euros). L'exercice a été difficile pour le groupe, dont le chiffre d’affaires annuel est en recul de 2% à 11,6 milliards de dollars (10,78 milliards d’euros).


North Face


L’entreprise basée à Denver, dans le Colorado, a vu ses ventes à l’étranger progresser de 2% au quatrième trimestre. La région EMEA a notamment enchaîné son huitième trimestre de croissance consécutif, hors effets de change. En Grande Chine, les revenus ont augmenté de 3%, ce qui s’est reflété dans les résultats de toute la région APAC. Mais pour la région Amériques, les ventes ont baissé de 7%, principalement en raison des mauvaises performances du wholesale aux États-Unis, détaille le groupe.

Voyons maintenant les résultats par marque. Chez The North Face, les ventes ont crû de 12%, ce qui n’a malheureusement pas suffi à compenser la baisse de 14% des revenus de Vans, “reflétant un début de croissance en APAC hors effets de change, tandis que les Amériques restaient dans le rouge“, regrette VF. Chez Timberland et Dickies, les baisses sont respectivement de 9% et 3%. La catégorie “autres marques“ de l’entreprise, à laquelle appartient Supreme, a enregistré une faible croissance de 1% au cours des trois mois.

Le trimestre s’est soldé par des pertes de 214,9 millions de dollars (199,64 millions d’euros). Le bénéfice net annuel reste dans le positif, mais tombe à 118,6 millions de dollars (110,18 millions d’euros).

“Nous avons réalisé des résultats trimestriels conformes à nos prévisions, caractérisés par une montée en puissance de The North Face et de notre activité à l’étranger, avec une forte reprise en Grande Chine. C’est ce qui nous permet de clôturer l’année fiscale avec des revenus stagnants ou en progression pour dix marques sur douze. Cinq d’entre elles sont même en croissance à deux chiffres, malgré les difficultés de l’environnement économique“, remarque Benno Dorer, président et PDG par intérim.

“En même temps, nous avons significativement amélioré les performances de notre chaîne d’approvisionnement. Le repositionnement de Vans se déroule conformément à nos prévisions et nous faisons actuellement face aux défis que nous avions déjà identifiés. Pour l’année 2024, nous avons la bonne stratégie pour améliorer nos performances d’exploitation et nos résultats financiers. Nous procédons à des investissements mesurés pour garantir des retours intéressants et constants à nos actionnaires sur le long terme.“

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com