Valentino met le cap sur Pékin avec un défilé et un flagship

Après la marque parisienne AMI, qui va organiser un défilé à Shanghai le 12 octobre, c’est au tour de Valentino d’annoncer un show en Chine. La griffe de luxe italienne pilotée par le designer Pierpaolo Piccioli va s’envoler à Pékin début novembre pour inaugurer un nouveau magasin amiral à Pékin le 6. Événement , qui suivi par une fête exclusive et un défilé couture le 7.
 
Une silhouette couture Valentino automne/hiver 2019 - © PixelFormula
                                                                    
L’information dévoilée par le magazine américain WWD nous a été confirmée par un porte-parole de la maison, qui ne donne pas d'autres précisions sur le défilé.

Le nouveau magasin chinois d’un peu plus de 400 mètres carrés déployé sur deux niveaux, selon un concept d’aménagement imaginé par le directeur de la création avec l'architecte britannique David Chipperfield, est implanté dans le quartier de Sanlitun.
 
Il va s’ajouter aux deux autres flagships détenus par Valentino à Pékin, portant à 29 le nombre de ses boutiques dans la Grande Chine. La Chine est un marché stratégique pour le label, qui y a ouvert sa première boutique en 2007. Mais plus que l’Empire du Milieu, ce sont les clients Chinois, où qu'ils se trouvent dans le monde, qui sont devenus incontournables pour la maison, puisqu’ils représentent près de 30 % de ses ventes totales.
 
Du reste, ce n’est pas la première fois que Valentino organise un défilé dans ce pays. En 2013, le label avait réalisé une opération similaire à Shanghai avec un show mêlant prêt-à-porter et couture, à l’occasion de l’inauguration d’un magasin amiral dans cette ville.
 
Pour 2018, le chiffre d’affaires de Valentino s’élève à 1,2 milliard d’euros, en progression de 3 % par rapport à 2017, où la croissance avait été de 5 %.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversDéfilés
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER