Valentine Gauthier a pris ses quartiers boulevard Beaumarchais

Valentine Gauthier soigne les symboles. C'est ainsi que la créatrice vient d'inaugurer son nouveau repaire parisien sur le boulevard Beaumarchais, à la mi-avril. Plus qu'une boutique ou même qu'un flagship, ce nouveau lieu a été pensé comme une maison, à l'image des maisons de couture. La griffe a ainsi saisi l'opportunité de prendre 210 mètres carrés au numéro 88 de ce boulevard du XIe arrondissement pour s'inscrire dans un nouveau mouvement et une nouvelle modernité.


La boutique principale du boulevard Beaumarchais - Valentine Gauthier

Car c'est toute entière que la marque s'y projette : outre deux boutiques sur rue, elle y a installé son bureau, son atelier et son showroom. « C'est une étape essentielle que cette ouverture pour nous », témoigne Laurent Hollander, directeur opérationnel de la griffe féminine. « C'est à la fois un besoin, une envie, une possibilité d'élargir notre clientèle au-delà des fidèles et de nous inscrire vraiment dans cette démarche de maison qui nous va bien », estime-t-il.

Au rez-de-chaussée, la partie accessible au grand public se divise en deux : d'une part, la boutique dédiée à la collection principale, conçue avec le cabinet d'architecte Bernard Dubois. Une surface de 45 mètres carrés qui joue des contrastes de matières très présentes, béton ciré, bois, alu, reflet du caractère affirmé de la marque et d'une vision très graphique.


La boutique principale du boulevard Beaumarchais - Valentine Gauthier

De l'autre côté du porche, le second espace (qui était déjà ouvert pendant les travaux) a une dimension plus événementielle. Laissée brute, cette autre boutique présente actuellement la collaboration chaussures en cours avec Sarenza, ayant vocation à accueillir, au gré des créations des capsules, des expositions, en somme la vie de la marque au-delà du prêt-à-porter. Une vie riche puisque Valentine Gauthier tend à la fois vers l'artisanat, la décoration, mais aussi d'autres glissements de son univers... comme prochainement l'homme, auquel elle travaille et qu'elle aimerait tester dans cet autre lieu, à la fois attenant et autonome.

Si elle aime élargir ses horizons, la créatrice n'en a pas pour autant dilué son propos sur la mode féminine. Ses collections haut de gamme ont gagné en diversité, offrant plus d'entrées dans son univers pour les clientes. Les ventes wholesale pour l'automne-hiver 2018/19 ont d'ailleurs progressé de 20 %. « Nous nous redéveloppons notamment en Asie, ce qui fait que l'export pèse désormais pour 60 % du chiffre d'affaires. L'Europe du Nord répond toujours aussi bien, nous y sommes notamment présents via des corners en grands magasins, et le Japon, l'Australie ou le Moyen-Orient nous envoient également des signaux positifs qui nous font penser que nous entamons une nouvelle phase », affirme Laurent Hollander.


Collection automne-hiver 2018/19 - Valentine Gauthier

Soutenue depuis plusieurs années par Superga Invest, la marque aimerait faire entrer de nouveaux investisseurs au capital pour renforcer la dynamique et se tisser un réseau de quelques boutiques.

Valentine Gauthier entend également pousser le levier du e-commerce pour passer à l'étape supérieure. « De l'e-commerce mais avec une approche en proximité, un vrai échange authentique, comme ce que l'on veut instaurer ici dans notre maison », précise Valentine Gauthier. Etablir un lien direct avec la cliente, c'est la priorité de la créatrice avec cette inauguration. De l'ancienne boutique de la rue Charlot à la maison du 88 Beaumarchais : ce nouveau fief témoigne de son évolution, bientôt dix ans après le lancement de la marque.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER