×

Transports à Paris : la Fashion Week et les salons s’organisent

Publié le
today 14 janv. 2020
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Alors que trois jours de mobilisation contre la réforme des retraites sont annoncés par les syndicats à partir de ce mardi, avec un point d'orgue prévu jeudi, les événements mode de la capitale française - Fashion Week, salons et showrooms en tête - s’avancent dans un contexte de transports chahuté, mais pas sans solutions.


Shutterstock


Débutant ce 14 janvier, et se terminant le dimanche 19, la semaine de la mode masculine de l’automne-hiver 2020/21 affrétera une flotte de navettes deux fois plus importante qu’à l’accoutumée, annonce la Fédération de la Haute Couture et de la Mode. Des vans et véhicules électriques qui relient entre eux les 53 défilés annoncés, ou acheminent les professionnels et invités directement depuis le centre de Paris. Des transferts depuis les aéroports doivent aussi être mis en place. La mécanique de déplacement des personnes accréditées, de shows en shows, permet de pouvoir respecter le programme établi. Si quelques retards interviennent à chaque session, les embouteillages émaillant Paris pourraient néanmoins gripper les rouages.

Les salons de mode et d’accessoires de la porte de Versailles ont également prévu leur parade pour ne pas perdre de visiteurs en route. Ainsi WSN, organisateur de Who’s Next, Reed Exposition pour Bijohrca et Eurovet pour le Salon International de la Lingerie ont uni leurs efforts afin de renforcer leur dispositif de transports à destination du Parc des Expositions. Les navettes depuis Roissy et Orly verront leur fréquence augmenter du 17 au 20 janvier, et les trois organisateurs ont décidé de mettre en place de nouvelles liaisons, toutes les 15 minutes, depuis les quatre gares parisiennes. Le tout gratuitement. Des codes de réductions pour des VTC et des trottinettes en location ont également été négociés.

Durant cette période dense pour la sphère mode, se tiennent également à Paris d'autres salons et présentations qui ouvrent leurs portes aux acheteurs et journalistes. Du 17 au 19 janvier, l'événement Tranoï investira deux lieux plutôt proches : le Palais de la Bourse et l'Atelier Richelieu. Exit les bus et minibus des dernières sessions (les deux sites étaient plus éloignés), c'est le tuk-tuk qui a été choisi comme moyen de transport mis à disposition des visiteurs pour faire la navette entre les deux lieux. Un nouveau service voit également le jour : un(e) hôte(sse) pourra guider les personnes à pied d'un espace à l'autre, parapluie à l'appui s'il le faut.

Du côté de Man et Woman, qui se tiendront rue Cambon et place Vendôme, pas de dispositif spécial mais toujours un partenariat avec Tesla, qui permet aux visiteurs de pouvoir réserver à l'accueil un des trois véhicules mis à disposition afin de rallier les trois lieux d'exposition de marques, mais aussi se rendre dans le quartier du Marais où se trouvent plusieurs showrooms. 

Enfin, Maison & Objet, qui se tient au parc des Expositions de Villepinte du 17 au 21 janvier et accueille de nombreux acteurs mode et accessoires, a également étoffé son réseau de navettes depuis l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle et a mis sur pied un nouveau dispositif depuis Paris : des navettes gratuites partiront en matinée toutes les 15 minutes depuis la Porte Maillot. Le retour sera également assuré en fin de journée.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com