×
Publié le
2 avr. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Textile-habillement: les acteurs de la vente à distance affaiblissent le bilan de février

Publié le
2 avr. 2022

Le bilan provisoire de la consommation textile-habillement du mois de février, présenté par l’IFM, affichait une croissance de 3% (hors acteurs de la vente à distance), par rapport à février 2021. Or, le bilan définitif, qui inclut cette fois les chiffres de la VAD, fait finalement état d’un léger repli de 1%.


Les ventes mode dans l'Hexagone ont reculé de 1% en février (vs 2021). - Pixabay


Les ventes mode sur le marché tricolore restent encore loin des niveaux d’avant-crise. L’activité de février s’inscrit ainsi en fort recul par rapport à février 2019, de l’ordre de -6,4%, tandis que les ventes cumulées des deux premiers mois de l’année se révèlent en baisse de 13,8% par rapport à la même période il y a trois ans.


Evolution des ventes mensuelles de février 2021 à février 2022 (vs année précédente) - IFM


En février, les ventes réalisées en ligne par l’ensemble des circuits ont connu une chute marquée (-30,2% par rapport à février 2021), tandis que l’activité des points de vente physiques a enregistré un bond de 13,4%. "Il est vrai qu’en février 2021, la croissance du commerce en ligne avait été de 67,9% par rapport à février 2020", observe l’Institut, qui disait en janvier espérer que le bilan de l'année 2022 puisse se rapprocher des niveaux de 2019, à condition que la crise sanitaire s'éloigne définitivement.

Ce début d'année semble encore timide, tandis que l'impact de l'inflation et les conséquences de la guerre en Ukraine pourraient être des freins à la relance du marché tricolore.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com