Shiseido lance Optune, un service de cosmétique personnalisée

Ça y est : Shiseido a lancé ce lundi au Japon le nouveau service de cosmétique personnalisée bêta-testé plus tôt dans l’année. Au programme : une analyse de peau à la maison à l’aide d’une application et un distributeur de produits sur mesure.


Optune sera disponible au Japon pour 10 000 yens par mois (80 euros) - Shiseido

Optune, la dernière innovation du géant japonais de la cosmétique, prétend proposer aux femmes une collection de soins du visage adaptés à leurs besoins et à d’autres facteurs comme les conditions climatiques.

Shiseido teste un modèle basé sur le service pour la première fois. Et la marque a fait les choses en grand : 80 000 combinaisons différentes de cinq sérums et lotions ont été développées pour proposer des formules sur mesure.

Pour un peu plus de 80 euros par mois, les abonnées auront accès à une application dédiée proposant une analyse de la peau à partir d’une photo. Cette information sera associée à d’autres données fournies par l’utilisatrice, comme le moment du cycle menstruel, l’humeur et des facteurs externes comme la qualité de l’air et l’humidité. La routine de soin du visage du jour sera proposée en fonction de ces différentes données.

Ce service inclut aussi un distributeur qui reçoit les données de l’application et prépare la formule requise.

Selon Shiseido, l’application est aussi capable de détecter les rythmes de sommeil.

Le groupe japonais a beaucoup investi dans la recherche pour proposer de nouveaux produits innovants aux fans de cosmétique. Selon l’entreprise, ce nouveau service est dédié au nombre croissant de femmes qui ne peuvent pas perdre de temps à réfléchir aux meilleurs produits pour leur peau.

L’Oreal a récemment lancé un service de diagnostic de peau en ligne avec une intelligence artificielle pour donner des conseils personnalisés de soin du visage, mais Optune va encore plus loin dans la personnalisation et prend en compte les conditions extérieures.

Optune est disponible au Japon depuis le 1er juillet et pourrait être décliné dans d’autres pays si le succès est au rendez-vous.

Traduit par Clémentine Martin

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

CosmétiquesInnovations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER