×
Publié le
12 oct. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Salvatore Ferragamo: changement de direction pour l'Amérique du Nord et l'Europe

Publié le
12 oct. 2021

Les grandes manœuvres se poursuivent chez Salvatore Ferragamo à la veille de la prise de fonction de son nouveau PDG Marco Gobbetti, prévue en janvier prochain. Depuis l’annonce en juin de l’arrivée du patron de Burberry à la tête de la griffe de luxe italienne, de multiples changements sont intervenus dans l’organigramme. Dernier en date, la nomination de deux nouveaux directeurs généraux pour les zones Amérique du Nord et EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique).


Danielle Vitale et Vincenzo Equestre - DR

 
Comme d’autres maisons de mode, Salvatore Ferragamo est en train de renforcer sa présence aux Etats-Unis, marché en forte reprise pour le secteur du luxe après la période de pandémie. Pour piloter cette région cruciale et succéder à Donald Kohler, qui a laissé l’entreprise en avril dernier, la marque a choisi un poids lourd: Daniella Vitale, manager américaine affichant un curriculum prestigieux.

C’est justement chez Ferragamo qu’elle a débuté sa carrière, juste après ses études au Laboratory Institute of Merchandising, puis au Fashion Institute of Technology de New York. Elle rejoint ensuite la filiale américaine de Giorgio Armani, où elle s’occupe des ventes en gros, puis dans celle de Gucci en 1999, dont elle devient la PDG en 2006.

En 2010, elle intègre les grands magasins new-yorkais Barneys, où elle grimpe rapidement les échelons pour en prendre la direction en 2017 jusqu’à fin 2019, date à laquelle elle part chez Tiffany & Co. en tant que directrice de la marque (chief brand officer) et vice-présidente exécutive.

Autre nomination, celle de Vincenzo Equestre, qui remplace à la tête de la région EMEA, Corinne Ortega, partie en septembre. Diplômé en économie à l’université de Naples, l’homme, qui a débuté sa carrière chez Unilever, poursuivant ensuite chez L’Oréal, provient de la galaxie LVMH chez qui il a passé les vingt dernières années, hormis une parenthèse comme directeur EMEA chez Ermenegildo Zegna de 2007 à 2011.

Chez LVMH, le manager a occupé différents postes à responsabilité, dont dernièrement celui de vice-président international ventes & distribution du joaillier Chaumet, et précédemment celui de responsable des marchés Italie, Espagne, Portugal et Maroc pour Louis Vuitton, puis de directeur général pour l’Europe de Christian Dior.

Il y a quelques jours, la marque florentine a accueilli dans son conseil d'administration l'entrepreneur français Frédéric Biousse (ex-SMCP). Par ailleurs, elle a dévoilé en septembre sa nouvelle collection de prêt-à-porter féminin signé par le styliste français Guillaume Meilland, qui a repris la main après le départ du directeur artistique Paul Andrew.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com