×
Par
Reuters API
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
18 oct. 2021
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

OTB rallie la technologie blockchain de LVMH, Prada et Cartier pour lutter face à la contrefaçon

Par
Reuters API
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
18 oct. 2021

Le groupe de mode italien OTB rejoint un consortium formé par les poids lourds du luxe LVMH, Prada et Cartier (Richemont). Ensemble, ils vont utiliser la technologie blockchain pour retracer les origines de produits de luxe et éviter la contrefaçon.


MM6 Maison Margiela - Printemps/été - Collection femme - Milan - © PixelFormula


À travers la plateforme nommée Aura, les consommateurs vont pouvoir suivre le cycle de vie des produits en accédant à une sorte de base de données digitale stockant des informations impossibles à modifier, saboter ou pirater.

Lancé en avril, ce projet montre une collaboration assez unique entre marques rivales. L’objectif: améliorer la transparence de la fabrication des biens de luxe et fournir des certificats d’authenticité à leurs propriétaires.

OTB (initiales d’Only The Brave) possède notamment les marques Diesel, Maison Margiela, Marni et Viktor&Rolf, ainsi que Jil Sander, absorbée en mars.

 

© Thomson Reuters 2021 All rights reserved.