×
Publié le
7 avr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

OneStock, solution française d’unification des stocks, accueille Silverfleet à son capital

Publié le
7 avr. 2021

Épaulant les acteurs du retail dans leur transformation omnicanale depuis 2015, OneStock franchit un nouveau cap en ouvrant son capital au fonds européen Silverfleet (qui détient La Fée Maraboutée). Cette prise de participation minoritaire, dont le montant n’est pas divulgué, doit permettre à l’entreprise française spécialiste du commerce unifié de consolider son savoir-faire et de progresser à l’international.


Shutterstock


L’année 2020 a été "exceptionnelle" pour OneStock, avec une hausse d’activité revendiquée de près de 50%, provoquée en partie par le boom des ventes en ligne en période pandémique (+8,5% en France selon la Fevad), alors que les points de vente physiques ont vu leur trafic reculer et ont baissé le rideau plusieurs semaines.

"L’essor accéléré de l’e-commerce a imposé aux enseignes de rentrer dans une logique omnicanale pour capitaliser sur les réseaux de magasins dans leur stratégie e-commerce", observe l’entreprise, qui compte embaucher plus de 30 personnes en 2021.

Concrètement, OneStock propose aux marques et enseignes différents outils et logiciels leur permettant de gérer leurs commandes web, de réduire les ruptures de stock et de proposer de nouveaux services aux clients. L’une des solutions étant le ship-from-store, désignant le fait que la boutique devient un stock supplémentaire pour les commandes en ligne (et donc le point de départ de l’expédition). Parmi ses clients, on retrouve des chaînes de mode comme Camaïeu, Jules, Orchestra ou Eram, des griffes comme Ba&sh ou Ted Baker, mais aussi un groupe de luxe comme LVMH.


Les différents services proposés par l'entreprise aux réseaux de commerçants - OneStock


Pour Alex Brebbia, associé chargé du Fonds Européen de Développement chez Silverfleet Capital, OneStock s’impose comme "une formidable success story avec une proposition de valeur unique. Sa capacité à répondre au plus près aux besoins de ses clients, associée à l'agilité et aux spécifications techniques élevées de sa solution, lui confèrent une position unique pour consolider et développer sa position de leader du marché de l'OMS (Order Management System, ou l’orchestration de commandes, ndlr) dans les pays où elle opère". L’objectif à long terme? Que la start-up née à Toulouse devienne un leader mondial.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com