Net-A-Porter se met à l'enfant avec Gucci

D'abord il y a eu les fins de collections. Puis le prêt-à-porter masculin et la haute joaillerie. Aujourd'hui, Net-A-Porter se lance dans la mode pour enfants. Mais dans ce cas, plutôt que de créer un site autonome ou une page dédiée, le géant du e-commerce a choisi d'opter pour un pop-up Gucci en ligne pendant seulement six semaines, ou jusqu'à épuisement du stock, pour en garantir l'exclusivité.


Net-a-Porter/Gucci

Dès lundi 16 juillet, le site de luxe vendra ainsi une sélection de pièces Gucci adaptées à la morphologie des enfants.

La collection de la marque dirigée par Alessandro Michele sera accompagnée par une campagne qui reprendra l'imagerie utilisée par Gucci pour son offre pour les adultes. Baptisée The Imagination Booth, on y voit les enfants mannequins, attendrissants dans l'objectif du photographe Mark Shearwood, jouant dans un vieux photomaton imprimé des logos Gucci et Net-A-Porter, recouvert d'illustrations d'animaux de fantaisie.

Pour rappel, le site de prêt-à-porter masculin Mr Porter, parent de Net-A-Porter, avait lancé une section temporaire sur sa boutique en ligne consacrée aux maillots de bain pour garçons : apparemment, ils s'étaient écoulés comme des petits pains.

Ce n'est peut-être pas si étonnant : la croissance du marché de la mode pour enfants évolue plutôt plus rapidement que les marchés de prêt-à-porter féminin et masculin. Au Royaume-Uni uniquement, Euromonitor a annoncé l'an dernier que le secteur connaîtrait une progression de 13,2 % au cours des cinq prochaines années, pour atteindre 6,1 milliards de livres (6,9 milliards d'euros). Dans le monde entier, le marché représentait plus de 203 milliards de dollars (173 milliards d'euros) il y a deux ans et si la sous-catégorie « créateurs » ne s'élevait alors qu'à 5,89 milliards de dollars (5,01 milliards d'euros), il s'agit d'un segment en plein essor, grâce à l'impact bénéfique des grandes marques qui s'aventurent dans ce secteur, sans compter les enfants de célébrités ou de familles royales, qui fournissent un flux constant d'inspiration et d'attractivité.  

Net-A-Porter a enregistré le nom commercial Petite-A-Porter il y a déjà des années, mais ne l'a pas encore utilisé ; tandis que Farfetch a lancé une section de mode « créateurs » pour enfants sur son site en 2016.

Alison Loehnis, présidente de Net-A-Porter et de Mr Porter, a déclaré au Vogue : « Nos clients adorent Gucci et l'ADN de la marque se traduit incroyablement bien dans la mode pour enfants. Et les vêtements sont tellement mignons ». Selon elle, voilà des années que l'entreprise reçoit des demandes concernant une collection pour enfants.

Les pièces seront disponibles pour les garçons et les filles (que les pièces soient unisexes ou qu'elles aient une allure plus genrée), jusqu'à l'âge de 12 ans. Alison Loehnis a refusé de préciser si le groupe d'e-commerce avait l'intention de se lancer sur le secteur de manière permanente - mais elle n'en a pas éliminé la possibilité.

Net-A-Porter avait déjà proposé une ligne de vêtements pour enfants, il y a une dizaine d'années, mais depuis, l'incartade estivale de Mr Porter est la seule percée dans cette catégorie. La collaboration avec Gucci, qui suit de près cette offre de maillots de bain, suggère que le chapitre n'est pas terminé - même sous la forme d'autres opérations éphémères.

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - DiversBusinessCollection
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER