×
Traduit par
Marguerite Capelle
Publié le
8 mars 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Miu Miu: tenniswomen séductrices

Traduit par
Marguerite Capelle
Publié le
8 mars 2022

Et voilà, c’est fini. La saison internationale des défilés s’est achevée mardi après-midi, avec une colletion Miu Miu pour tenniswomen coquines, alors que le rideau tombait après quatre semaines de défilés. 

 


Élément star: la micro mini-jupe ceinturée et plissée, arborée par des dizaines d’influenceuses au premier rang, et par la moitié des tops qui présentaient cette collection automne hiver 2022, par une frisquette journée parisienne. Et les sièges ne faisaient que renforcer le caractère révélateur de ces mini-jupes: une série de transats obligeant les demoiselles des réseaux sociaux à garder les genoux bien serrés. D’autant que ces transats étaient aussi des œuvres d’arts pointues, ornées de créatures ornithologiques fantasmagoriques imaginées par le duo d’artistes formé par Nathalie Djurberg et Hans Berg.

Pour l’automne prochain, la créatrice Miuccia Prada veut que ses clientes aient l’air de sortir du court de tennis, en mini-jupe blanche et chemise à col souple ou, pour le soir, en blouson de moto. Mais pas une basket en vue: à la place, des chaussons de ballerine par dizaines, et quelques nouvelles bottines fantastiques.

Elle a peut-être 72 ans, mais rares sont les créatrices aussi branchées sur la tendance que Miuccia. Aucun doute: des milliers de femmes vont désirer ses nouvelles boots lacées, avec leur demi-douzaine de boucles sur le côté.

La Signora Prada est également parvenue à saisir la plupart des thèmes clés de la saison – la semi-transparence, les bombers de dure-à-cuire chic en peau lainée, et les looks suggestifs. Les culottes en soie pointent le bout de leur nez à la ceinture de presque toutes les jupes, les chemises aussi sont coupées court pour exposer des kilomètres de ventre. Et on distingue facilement les slips couleur bronze, turquoise ou argent sous les robes en résille strassée et perlée. Un chic séducteur particulièrement flagrant.

Miuccia a même fait défiler quelques mecs, en short et petit top, le genre de gars qu’on associe au mot "transition". On avait parfois du mal à croire qu’il s’agissait d’un défilé d’hiver, tant les vêtements étaient légers, avant que quelques manteaux épatants ne fassent leur apparition: croisés, en serge bleu pacifique, tombant presque à la cheville ; ou oversized, masculins, style chesterfield. Et elle s’est inspirée des récents défilés Prada, en plaçant le logo Miu Miu au niveau de la nuque, sur le col des manteaux.

En résumé, une collection maligne et cool, même si le discours reste en fin de compte assez ténu. Mais après son spectaculaire défilé avec Raf Simons pour Prada, à Milan, il y a 12 jours, on ne peut pas s’attendre à ce que Miu Miu  soit toujours au sommet, et sa muse toujours incroyablement inspirée.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com