Milan : imprimés vagues chez Versace, croisière chez Ferré et DSquared2

MILAN (Italie), 29 sept 2006 (AFP) - La femme Versace abandonnera les paillettes l'été prochain pour des imprimés géométriques serpentant sur ses robes, selon la collection présentée vendredi 29 septembre à Milan dans le cadre de la semaine du prêt-à-porter féminin pour le printemps-été 2007.


Création printemps-été 2007 Versace présentée à Milan
Photo : Filippo Monteforte/AFP

L'inspiration est marine en revanche chez Gianfranco Ferré, avec des touches sportives, ainsi que chez DSquared2. Donatella Versace signe une collection d'une sobriété inattendue, avec de courtes robes qui oublient la taille mais mettent en valeur le buste.


Collection printemps-été 2007 Versace présentée à Milan Photo : Filippo Monteforte/AFP

Des bandes de couleurs contrastées (absinthe, blanc, noir, ivoire, ou bleu pétrole, gris clair, blanc et chocolat...) s'impriment sur des jupes et des vestes courtes, de petits manteaux. Le même imprimé court sur des robes longues.


Modèles Versace printemps-été 2007 présentés à la fashion week de milan
Photo : Filippo Monteforte/AFP

Ailleurs, de courtes robes noires à taille Empire se prêtent à des jeux de découpes graphiques au-dessus de la poitrine, le bustier de robes longues s'apparente à un corset nervuré, les seins semblent moulés dans le plastique.


Création printemps-été 2007 Versace présentée à Milan Photo : Filippo Monteforte/AFP

Le défilé a attendu l'arrivée du chanteur Prince, manteau crème et lunettes noires dans la pénombre, pour démarrer. Prince devait donner un concert vendredi soir à Milan dans le cadre d'une soirée organisée par Versace.

Gianfranco Ferré, de son côté, affirme avoir songé à un transtlatique en route vers l'Amérique du Sud pour une collection qui fait la part belle au blanc, au noir, au marine et au rouge bordeaux pour des mini-jupes, de très courts blousons qui semblent un morceau de trench, des chemises ceinturées sur des shorts.


Collection Gianfranco Ferré printemps-été 2007
Photo : François Guillot/AFP

Les jupes tulipes, les shorts blancs s'accompagnent de cabans très raccourcis, de boléros, de spencers et se portent avec des bottes hautes. Un mini passe-montagne à capuchon blouse sur un maillot, un mini-pull à torsades couleur sable dépasse à peine la poitrine, dévoilant les rayures blanches et marine d'un T-shirt.


Collection printemps-été 2007 Gianfranco Ferré
Photo : François Guillot/AFP

Le soir, la sensualité reprend ses droits avec des robes et jupes gitanes qui s'enroulent autour du corps comme des châles ornés de franges et de pompons de passementerie et les couleurs claquent.


Gianfranco Ferré et deux de ses modèles à la fashion week milanaise 2006 - Photo : François Guillot/AFP

L'inspiration est également marine chez DSquared2 mais l'été y est avant tout synonyme de séduction. Les jumeaux Dan et Dean Caten proposent un vestaire balnéaire classique, à base de blanc, de marine, de rayures, mais revu et corrigé.


Création de Dean et Dan Caten pour Dsquared2 le 29 septembre 2006 à Milan - Photo : Filippo Monteforte/AFP

Des femmes aux crinières d'héroïnes de feuilletons américains, juchées sur des escarpins à plateforme, déambulent en courte robe blanche plissée, un chandail marine jeté sur les épaules. Elles arpentent le podium transformé en jetée d'un petit port de pêche italien où des hommes sont attablés à la terrasse d'un café, observant le spectacle.

Les sautoirs dorés des estivantes disparaissent à peine dans l'échancrure généreuse de leurs chemises. L'or alourdit aussi leurs poignets, brille à leur taille.

Elles s'habillent de mini-jupes beiges avec une courte veste marine, de micro-jupes à bretelles, de shorts blancs avec une veste de cuir cintrée, de combinaisons-shorts, de mini-robes assorties d'un grand chapeau de paille. Elles aiment s'inspirer du vestiaire masculin pour un confortable short rayé comme un caleçon d'homme dans lequel se glisse une stricte chemise d'allure masculine.

Peu avant le défilé, la plateforme sur laquelle s'étaient agglutinées plusieurs dizaines de photographes s'est partiellement effondrée, provoquant une certaine confusion et un mouvement d'humeur des photographes. L'incident n'a pas fait de blessés.

Par Dominique SCHROEDER

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Luxe - Prêt-à-porterDéfilés
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER