Michael Kors : zoom sur le repreneur de Versace

(AFP) - Le groupe américain Michael Kors, qui a annoncé mardi le rachat de l'italien Versace, est l'une des marques favorites des célébrités et de la jet-set, avec parmi ses adeptes Michelle Obama et Melania Trump.



Zoom sur un groupe en pleine expansion, qui a pour ambition de se faire une place de choix sur le marché du luxe mondial.

Aujourd'hui âgé de 59 ans, le New-Yorkais Michael Kors a lancé sa marque en 1981, après avoir abandonné ses études au prestigieux Fashion Institute of Technology. Rapidement remarqué par les acheteurs de quelques grands magasins new-yorkais, ses tenues commencent à se faire un nom auprès de célébrités comme les actrices Demi Moore ou Julia Roberts. Mais son entreprise connaîtra des hauts et des bas, et il devra même déposer le bilan en 1993.

Il relancera néanmoins la marque en 2003, après six ans passés comme directeur de la création chez Céline, avec une gamme de prix plus large et de nouveaux investisseurs, dont le patron actuel du groupe Michael Kors, John Idol.

A la même époque, il devient juge de l'émission de téléréalité sur la mode Project Runway : il y participera pendant dix ans et y gagnera une forte notoriété, qui contribuera à le faire entrer au palmarès des milliardaires américains en 2014. Aujourd'hui, il ne détient plus qu'une fraction des parts du groupe, mais en est toujours l'âme créative.

Et avec ses collections de sacs, de prêt-à-porter et ses accessoires, Michael Kors est l'une des valeurs sûres de la Fashion Week biannuelle de New York. Lors de son dernier défilé il y a dix jours, il avait présenté, dans un décor rappelant les bords de la Méditerranée, une collection haute en fleurs et en couleurs vives, qui se voulait une version « luxe » du sportswear décontracté. Avec aux premiers rangs des invités, Nicole Kidman et Catherine Zeta-Jones.

Comme son grand rival Coach (devenu Tapestry), Michael Kors est sur le créneau du chic haut de gamme, mais pas au même niveau de luxe que Versace (les sacs MK se vendent entre 200 et 600 dollars)

Versace pour internationaliser le groupe

Le rachat de Versace intervient alors que Michael Kors, qui a déjà racheté le chausseur de luxe Jimmy Choo l'an dernier, ne cache pas ses ambitions d'expansion. Dirigée par John Idol depuis son entrée en Bourse en 2011, la société rivalise plus que jamais avec Coach, elle aussi en pleine croissance.

Comme Coach, Michael Kors a toutefois dû freiner son expansion en fermant 125 magasins en 2017 après avoir subi des baisses de vente. Lors de la présentation en août des résultats du premier trimestre de son exercice 2018-2019, le groupe estimait son chiffre d'affaires total, pour l'intégralité de l'année fiscale en cours, à 5,12 milliards de dollars, contre 4,7 milliards en 2017 et 800 millions en 2011.

Le groupe emploie désormais près de 15 000 personnes, dont 8 100 à plein temps, et comptait à fin juin 1 000 magasins à l'enseigne Michael Kors dans le monde, plus 252 magasins Jimmy Choo. Viennent donc de s'ajouter les 200 points de vente Versace.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 AFP-Relaxnews.

LuxeBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER