Maya Lakis se lance dans le soulier de luxe

Maya Lakis se jette dans le grand bain. La créatrice installée à Beyrouth profitera de la Fashion Week de Paris, qui aura lieu du 23 septembre au 1er octobre prochains, pour présenter sa première collection de souliers dans le Ier arrondissement au showroom Studio A. La marque, qui porte son nom, a été lancée en juillet dernier et a déjà séduit le magasin Maria Luisa de Doha, qui distribuera ses chaussures positionnées luxe à compter du mois de décembre.
 
Maya Lakis a imaginé une première collection de souliers de luxe - Maya Lakis

En tout, cette collection printemps-été 2020 comprend sept modèles, prénommés « Kim », « Fay », « Donna », « Reve », « Coco », « Harper » et « Diana », déclinés en sept coloris. Du noir, du jaune, du lilas ou du camel pour des souliers précieux, vendus entre 500 et 950 euros. Pour les adopter, mieux vaut être habitué à la hauteur, puisque pour l’instant, ils se déclinent en 8 et 11 centimètres seulement. Des chaussures pourvues de 4 centimètres de talon seront bientôt intégrées à l'offre, qui sera renouvelée chaque saison, en plus de capsules ponctuelles.
 
Maya Lakis a confié la fabrication de ses chaussures, pensées pour être portées lors de cocktails ou le soir, à des ateliers en Italie. C’est d’ailleurs dans ce pays qu’est basée la marque. A l’avenir, la créatrice espère séduire des grands magasins et des boutiques multimarques prestigieuses à l’international. Elle estime que la clientèle américaine pourrait être particulièrement sensible à son travail. Elle entend aussi lancer un site Internet marchand afin de rendre ses collections accessibles dans le monde entier.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Luxe - ChaussuresCollection
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER