×
Publié le
24 nov. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Livraison urbaine: La Poste se dote d'un fonds dédié de 500 millions d'euros

Publié le
24 nov. 2022

A l'heure où la massification des flux de colis met à l'épreuve voiries citadines et responsabilités écologiques, le groupe La Poste annonce un investissement de 200 millions d'euros destinés à renforcer son maillage logistique urbain. Mais aussi la création d'un fonds d'investissement de 500 millions d'euros en faveur de la logistique urbaine. Annonces intervenues à l'occasion du Salon des Maires, qui se tient du 22 au 24 novembre à la Porte de Versailles.


D'ici à 2025, La Poste veut 8.000 véhicules électrique supplémentaires,ainsi qu'un millier de vélos cargos - La Poste


Le groupe, qui revendique déjà une centaine de sites logistiques urbains, indique que ce fonds sera opéré par la foncière La Poste Immobilier, en partenariat avec la Banque des Territoires. Les deux structures détiendront chacune 40% du fonds: les 20% restants devant aller à un investisseur en cours de sélection. L'objectif global est d'équiper l'ensemble des métropoles et grandes villes tricolores en infrastructures immobilières appropriées pour les livraisons citadines.

"Il s’agit du premier fonds d’investissement en faveur de la logistique urbaine créé par une foncière dont les implantations seront principalement situées dans les 22 grandes métropoles de France", souligne le groupe. "La plateforme logistique de Vendenheim dans l’Eurométropole de Strasbourg (67) sera une des premières réalisations financées par ce fonds. Au total, près de 50 nouveaux sites seront développés d’ici 2026, représentant près de 300.000 mètres carrés de nouvelles surfaces.

En marge des questions immobilières, La Poste poursuit la transformation de sa flotte. Quelque 42.000 véhicules à faibles émissions auraient déjà été déployés par le groupe en Europe, dont 37.000 en France. Près d'une centaine de villes profiteraient déjà d'une livraison décarbonée via la filiale européenne Geopost. Colissimo investira de son côté 200 millions d'euros d'ici à 2025 pour "verdir" son parc. La Poste se donne ainsi jusqu'à 2025 pour acquérir 8.000 véhicules électriques supplémentaires, ainsi qu'un millier de vélos cargos.

Conventions de partenariats avec les métropoles



Pour appuyer cette démarché, le groupe La Poste va chercher le soutien des villes. Des discussions seraient engagées avec toutes les métropoles et onze d'entre-elles auront d'ici à la fin de l'année adopté une convention de partenariat avec le groupe, indique ce dernier. Sont concernées Toulouse, Bordeaux, Lyon, Grand Paris, Montpellier, Brest, Clermont-Ferrand, Le Havre, Grenoble, Aix-Marseille et Lille. Ces conventions de partenariats portent sur quatre ans, avec des plans concertés pour décongestionner les centres-villes et y améliorer la qualité de l'air.


Le centre de logistique urbaine de La Poste à Toulouse - La Poste


En décembre 2021, le groupe inaugurait à Toulouse une plateforme de livraison urbaine du dernier kilomètre. Un site destiné à donner le ton des prochains développements, et ayant vocation à accueillir ses propres services, d'autres transporteurs, mais également UPS. En juin dernier, le groupe lançait son propre score écologique pour les livraisons de colis.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com

Tags :
Business