Les salons textiles de Shanghai avancent les dates de leurs éditions d'automne

Exit la mi-octobre. Les salons chinois Intertextile, Chic, Yarn Expo et PH Value ont décidé de se tenir désormais fin septembre, avec pour objectif de suivre l'évolution des Fashion Weeks et des calendriers d'approvisionnement.


Messe Frankfurt

Une décision prise « après une consultation intensive avec les parties prenantes durant l'année écoulée, explique Wendy Chen, directrice générale du coorganisateur d'Intertextile, Messe Frankfurt. Le sourcing de la saison automne-hiver s'est progressivement décalé vers le début de saison, et ce changement de timing est nécessaire afin de s'assurer qu'Intertextile Shanghai demeure la plateforme leader aussi bien pour les fournisseurs que pour les acheteurs sur le marché global de l'approvisionnement en textile et accessoires ».

Le grand rendez-vous chinois du textile/habillement suivra ainsi de quelques jours seulement le rendez-vous Première Vision Paris, qui se tiendra du mercredi 19 au vendredi 21 septembre 2018, et Texworld, autre salon parisien organisé à par Messe Frankfurt, attendu du lundi 17 au 20 septembre prochains. Coorganisé, comme Intertextile, par Messe Frankfurt et la chambre chinoise de l'industrie textile CCPIT-Tex, le salon Apparel Sourcing, qui se tient en parallèle de Texworld, se rapproche au passage de son aîné chinois, dont les exposants se sont également jugés en faveur de dates anticipées.

Le changement n'en est pas moins de taille pour le calendrier de Shanghai, trois ans seulement après que l'événement Chic ait quitté Pékin pour rejoindre Intertextile dans le pharaonique centre des expositions de Shanghai (le National Exhibition Center Center), alors flambant neuf. Néanmoins ce changement de date se limitera à l'automne, les différents organisateurs estimant que l'édition de mars, dont la dernière a fermé ses portes ce 16 mars, continue d'être pertinente dans le calendrier des fabricants et donneurs d'ordre.

« Pour être honnête, nous avons même eu des demandes pour que nous nous tenions avant les salons européens », nous confie Olaf Schmidt, vice-président de Messe Frankfurt, en charge des salons textiles. « Pour tous les salons, la question des dates est un problème récurrent (...). Mais il est indéniable qu'il fallait nous rapprocher des dates européennes ».

L'édition d'octobre 2017 avait vu Intertextile réunir 4 538 exposants et 32 nationalités, et attiré 77 883 professionnels. Chic, dont l'édition d'automne est traditionnellement réduite, avait aux mêmes dates rassemblé 65 700 visiteurs autour de 783 exposants.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

TextileLuxe - Prêt-à-porterSalons
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER