×
Publié le
20 oct. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Les dépenses mode sur Internet et en seconde main ont le vent en poupe

Publié le
20 oct. 2021

Les paiements par carte bancaire peuvent nous en apprendre beaucoup sur les habitudes d’achat des consommateurs, même si elles ne représentent évidemment pas toutes les transactions commerciales. Analysant des données anonymisées du premier semestre 2021, l’Observatoire Natixis Payments s’est penché sur les dépenses mode des Français: il ressort que les achats web progressent toujours, tandis que les emplettes effectuées en seconde main sont en plein boom.


Natixis Payments


Sur le panel de cartes bancaires BPCE passées au crible, un achat d’habillement sur trois (34%) est désormais effectué sur Internet, contre 20% des transactions en 2020 et 14% en 2019. "Cette tendance a pris de l’ampleur au début de la crise sanitaire, et notamment au moment du premier confinement en mars 2020. Certains non habitués jusqu’ici à la vente en ligne l’ont expérimentée et finalement adoptée sur le long terme", pointe l’étude.

En revanche, le panier moyen des dépenses mode en ligne a reculé. Il atteint 51,48 euros en 2021, alors qu’il se fixait à 66,58 euros l’an dernier (soit une chute de 22,7%). Les dépenses sur le web sont donc plus fréquentes, mais moins élevées.  

Autre enseignement de ce rapport, la seconde main continue sa percée dans le vestiaire des consommateurs tricolores. Le nombre d’achats opérés sur des sites de mode d’occasion a bondi de 51% en 2021, comparé à 2020. Il s’agit même d’une progression de 140% par rapport à 2019. Une activité surtout portée par les femmes, qui opèrent 82% des transactions sur l'habillement de seconde main.

"Si les 25-44 ans sont de loin les plus dépensiers en achats de seconde main avec 58% des dépenses totales, le panier moyen des moins de 24 ans reste le plus élevé avec un montant de 24 euros, contre 21,32 euros chez les 65 ans et plus, suivi des 45-54 ans (20,77 euros)", détaille Natixis Payments.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com