×

Le top 5 des tendances de la Fashion Week de New York

Traduit par
Sonia BROYART
Publié le
today 17 févr. 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La Fashion Week de New York est terminée. Le rendez-vous qui mêle défilés homme et femme a vu des silhouettes audacieuses et très colorées, illustrant la recherche du bonheur dans un pays en proie à un agitation sociale et politique croissante ces dernières années.

1) Les couleurs vives


Carolina Herrera - Automne-hiver 2019 - Womenswear - New York - © PixelFormula


De splendides couleurs planent sur toute cette saison et apportent un certain optimisme pour réchauffer les rudes mois d’hiver. Chez Carolina Herrera, l’automne 2019 est un bouquet de jaunes, oranges, verts et bleus, grâce à son directeur artistique, Wes Gordon, qui continue d’ajouter une touche jeune et contemporaine à la marque. Pendant ce temps, chez Sies Marjan, un plancher de cristal pose le décor d’un tableau composé de violet, de jaune et de rose. Les teintes néon ont fait de nombreuses apparitions sous diverses étiquettes, en particulier le vert fluo, actuellement favori sur Instagram, ou encore le orange néon.

2) Toutes les nuances de rose


Boss - Automne-hiver 2019 - Womenswear - New York - © PixelFormula


Si une couleur devait être sacrée reine cette saison, le rose remporterait la couronne. En plus d'apparaître sur les podiums de marques colorées comme Kate Spade, la teinte s’est également démarquée comme nuance dominante chez Helmut Lang et Hugo Boss, où des silhouettes total look rose ont tranché avec des collections principalement composées de noir, blanc et gris. Pour Zadig & Voltaire, le rose vif se démarque sur un look monochrome avec col roulé, veste et jupe chez la femme alors qu’il se décline en rose vif sur les manches d’un sweat chez l’homme. Un fuchsia profond et intense est apparu de nombreuses fois chez Robert Geller et Tom Ford, et s’étend aux accessoires, avec Mansur Gavriel proposant le sac à main rose bonbon dans toutes les tailles et formes.

3) Le costume


Helmut Lang - Automne-hiver 2019 - Womenswear - New York - © PixelFormula


Cette saison, les lignes du costume masculin s’adaptent à toutes les silhouettes. L’avant-gardiste de cette tendance est Helmut Lang, où les principes des tailleurs de renom sont appliqués aux looks automne-hiver homme et femme dans leurs itérations grâce à l’œil expert de son directeur artistique, Mark Thomas. Une structure similaire a été aperçue sur les podiums de Boss et de Proenza Schouler, avec des looks inspirés à l'architecture, la sculpture et l’art moderne pour créer des silhouettes travaillées.

4) Le retour des années 1970


Michael Kors - Automne-hiver 2019 - Womenswear - New York - © PixelFormula


Cette saison, il semblerait que beaucoup de créateurs aient attrapé une sorte de nostalgie des années 1970 – peut-être est-ce le refus d’un présent manquant de piquant. L’intense influence de la musique de cette décennie a joué un rôle important en matière d'esthétique, avec Longchamp qui propose une collection femme pleine d’énergie, digne d’une tournée des Rolling Stones, alors que de son côté, Michael Kors recrée le Studio 54 à ses heures de gloire. Parmi les nombreuses tendances iconiques de l’époque, shearling, peluche et autres manteaux de fourrure étaient au cœur des défilés de Michael Kors et Longchamp, et il en va de même pour Tory BurchCoach, Zadig & Voltaire et l’émergente, Area. Ailleurs, Tom Ford dissimule les regards séduisants de ses mannequins avec des chapeaux très 70’s alors qu’une reprise des Bee Gees retentit en fond sonore.

5) Brillant et scintillant


Ralph Lauren - Automne-hiver 2019 - Womenswear - New York - © PixelFormula


Si les pigments intenses de la NYFW ne suffisaient pas, des tissus scintillants sont venus titiller le regard du public. Chez Ralph Lauren, cela se traduit par un or lumineux qui se diffuse sur vestes, robes et chaussures, alors que Michael Kors reste sur le thème du Studio 54 et embellit sa collection d’étincelles. Chez Carolina Herrera, une robe longue recouverte de petits carrés argentés réfléchissants ferait pâlir d’envie n’importe quelle boule disco, alors que Zimmermann a envoyé plus d’un manteau argenté et métallisé sur son podium. De jeunes marques comme Romeo Hunte et Descendent of Thieves, dont les collections comprennent des looks en satin brillant, ont ajouté une nouvelle dimension à la tendance.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com