Le maroquinier de luxe Le Feuillet lève 600 000 euros

La marque de maroquinerie française Le Feuillet vient de recueillir 600 000 euros pour financer son développement. Cette somme a été récoltée auprès d'investisseurs privés et de la Banque publique d'investissement. En plus de cette levée de fonds, le label créé en 2014 par Ylan et Davy Dahan a été sélectionné par le ministère de la Culture pour être accompagné dans son développement numérique. Avec onze autres lauréats, les deux frères seront accompagnés par la Fédération française de la Haute Couture et bénéficieront de l'aide de Fabernovel, une entreprise spécialisée dans la création de produits et de services numériques.


Le sac ceinture selon Le Feuillet - © Le Feuillet

Ces fonds devraient offrir à la marque un sacré coup de pouce. Le Feuillet souhaite notamment développer de nouvelles gammes de produits et accroître sa visibilité sur Internet. Déjà présente dans des grands magasins français (Le Bon Marché, Le Printemps de l'Homme) et à l'international via de distributeurs en ligne (Beymen, Robinsons, Reebonz), la marque espère continuer sa conquête des grands enseignes grâce à cette enveloppe. Ces différents projets devraient ainsi nécessiter de recruter prochainement une équipe de six personnes.

Accompagnée depuis sa création par Au-Delà du Cuir, un incubateur d'entreprises de la filière cuir, la marque fondée à Lyon y a ouvert une première boutique en novembre 2017 (compter 590 euros pour un sac banane, 790 euros pour un sac à dos). Le Feuillet a également développé une technique de personnalisation au laser. Cette dernière est notamment présente depuis trois ans sur le corner du Bon Marché, distributeur de la marque depuis 2016.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Luxe - AccessoiresBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER