Le Festival International des Jeunes Créateurs de Mode de Dinan a remis ses prix

La remise des prix du festival de Dinan a eu lieu au Théâtre des Jacobins après la délibération du jury. La soirée a débuté avec le film de la collection automne-hiver 2016 de la présidente du jury Barbara Bui, suivi du défilé du lauréat de l’année 2000 Eymeric François, et celui de Maël Larcher, gagnant de la précédente édition, avant l’annonce tant attendue des résultats.


A gauche : Le mannequin portant une tenue de Clément Dollet vainqueur du Grand Prix Homme Au centre: Michael Scherpe président de Messe Frankfurt, partenaire du festival A droite la mannequin porte la tenue de José Luis Gutierrez Martinez, vainqueur du Grand Prix Femme - Jean-Louis Coulombel

 Après avoir reçu 168 candidatures, le jury composé de professionnels du secteur et de journalistes a départagé les dix derniers créateurs. Barbara Bui a expliqué : « Le choix n’a pas été facile, il y avait beaucoup de talents, en tant que jury, nous avons choisi de mettre en avant la créativité et le savoir-faire ».

Dans la catégorie femme, c’est le jeune Mexicain José Luis Gutierrez Martinez qui a remporté le Grand Prix avec sa collection haute en couleurs très remarquée. Un prix d’une valeur de 45 250 euros comprenant un défilé sur le salon Apparelsourcing de Messe Frankfurt, un stand sur le salon Who’s Next, un accompagnement par les Ateliers de Paris, un coaching par Muriel Piaser Consulting et bien d’autres encore.

Le Grand Prix Homme a lui été décerné au Français Clément Dollet pour sa technique et son innovation apportée au vêtement. Cette récompense, qui s’élève au total à 32 750 euros, lui permettra de défiler sur le salon Texworld de Messe Frankfurt également, d’avoir aussi un stand sur le salon Who’s Next ainsi qu'au marché des Modes de Roubaix...

Enfin, parrainé par la biscuiterie Gavotte, la Fédération Française des Dentelles et Broderies a elle remis un prix spécial d’un montant de 2 500 euros. Les candidats ont dû réaliser un modèle à partir de dentelle de Calais-Caudry. Un défi relevé par la Française Adélie Metayer et par le Néerlandais Davis Wong.

Cette première édition à Dinan (le festival avait pour habitude de se dérouler à Dinard, ville qui n'a pas renouvelé le partenariat) ne devrait pas être la dernière puisque les habitants et commerçants se sont réjouis d’accueillir l’événement. Un constat appuyé par les déclarations du maire de la ville, Didier Lechien : « Je crois que le mariage entre le patrimoine de la ville et la créativité est formidable, je vous donne donc rendez-vous l’année prochaine car Dinan aime le Festival ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterCréation
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER