Le Bon Marché inaugure un nouvel étage dédié aux essayages personnalisés

Comment s’étendre quand on est ancré dans un bâtiment historique et encerclé de rues ? Le Bon Marché a trouvé la réponse en réhabilitant une partie de ses bureaux situés au troisième étage du 24 rue de Sèvres pour les transformer en un espace de réception et d’essayage personnalisé à l’ambiance intimiste baptisé « les salons particuliers ».


Meubles raffinés et aménagement haut de gamme, la cabine d'essayage se fait très discrète. - Bon Marché

Les 300 mètres carrés, qui à l’origine du magasin de la rive gauche abritaient notamment le bureau de son fondateur, Aristide Boucicaut, s’articulent comme un appartement de luxe baigné de lumière, enchaînant un salon, une bibliothèque, un bureau circulaire ou encore un espace bar.

Certaines des pièces sont pourvues d’une large cabine permettant de recevoir des clients qui souhaitent tester des tenues et bénéficier de conseils. Les personal shopper et stylistes reçoivent sur rendez-vous.


Le bureau d'Aristide Boucicaut réhabilité - Bon Marché

L’objectif est de soigner encore plus les attentes des clients et de leur permettre de vivre une expérience privilégiée. Mais aussi digitale puisque ces salons sont affublés d’un miroir connecté qui permet de prendre des photos et vidéos des looks essayés afin de pouvoir choisir les plus flatteurs et conserver ces données pour un prochain essayage.


Un bar et un salon permettent aux accompagnateurs de patienter et pourront accueillir des événements privés - Bon Marché

Habitué des rendez-vous thématisés, le point de vente appartenant au groupe LVMH déploie en ce moment l’événement « A bâbord toute ! » dans les étages inférieurs, après avoir fait honneur aux nouvelles technologies dans la mode.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - DiversLuxe - DiversDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER