×
Par
AFP-Relaxnews
Publié le
21 oct. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La nouvelle obsession des marques de luxe ? Les NFT

Par
AFP-Relaxnews
Publié le
21 oct. 2021

La frénésie qui entoure les NFT se répand comme une traînée de poudre. Après le monde de l'art, ces certificats d'authenticité associés à un objet virtuel suscitent l'intérêt des marques de luxe. La maison Guerlain est la dernière en date à succomber à cet acronyme à la mode.



La maison Guerlain aura attendu la Foire internationale d'art contemporain de Paris (FIAC) pour se laisser séduire par les NFT, ces jetons numériques uniques, impossibles à reproduire. Pour la quatorzième année consécutive, la griffe présente une exposition d'art contemporain, inscrite au Parcours Privé de la FIAC. 

"Quand la matière devient art" réunit des œuvres sculpturales, peintures, photographies, installations, choisies par la commissaire d'exposition Caroline Messensee pour explorer la question de la matérialité dans l'art. Elles ont été réalisées par 21 artistes dont Jean-Charles Blais, Nacho Carbonell, Céline Cléron et Nadja El Zein.

L'exposition revient également sur l'apparition de la matière digitale et des répercussions qu'ont ces créations d'un genre nouveau sur le monde de l'art. Guerlain a même décidé d'aller plus loin en invitant plusieurs artistes à produire des œuvres numériques originales certifiées NFT sur le thème de l'art et de la matière. 

Liu Bolin, Lauren Moffatt, Sabrina Ratté et Constance Valero se sont prêtés au jeu et leurs réalisations sont proposées à la vente jusqu'au 15 novembre sur le site de la maison d'enchères Drouot. Selon la Maison Guerlain, les bénéfices de cette vente seront intégralement reversés à la Fondation Goodplanet pour financer la création d'un jardin-laboratoire en agriculture régénératrice.

Quand NFT rime avec charité



Guerlain n'est pas la seule marque de luxe à donner un nouvel élan à son engagement humanitaire avec les NFT. Havaianas a mis aux enchères en mai cinq paires de tongs 2.0. créées par l'artiste brésilien Adhemas Batista. Une partie des recettes de ces objets numériques est destinée à la Favela Galeria, un musée en plein air situé dans un quartier défavorisé de Sao Paulo. Une incursion dans le monde des NFT placée sous le signe de la solidarité pour Fernanda Romano, chief marketing officer chez Alpargatas, société mère d'Havaianas. "Notre intention était d'entrer dans la discussion [autour des NFT] d'une manière authentique, et l'art fait partie de l'histoire de cette marque", avait-elle déclaré dans un communiqué.

Dans le même registre, DKNY s'est associée en janvier avec le collectif artistique Obvious pour créer et proposer aux enchères un NFT de son nouveau logo. Une initiative marketing mais aussi caritative : les recettes de cette vente bénéficieront à l'American Nurses Foundation, qui vient en aide aux infirmières dans le besoin. 

L'avenir de la mode virtuelle



Mais les acteurs de la mode et du luxe ne servent pas uniquement des jetons non-fongibles pour ses différentes initiatives solidaires. Ils y voient surtout une façon de repousser les limites de la mode virtuelle, un secteur en pleine expansion depuis le début de la pandémie. Dolce & Gabbana l'a bien compris et a récemment proposé à la vente neuf vêtements et bijoux numériques sous forme de NFT. Une collection unique en son genre intitulée Collezione Genesi. 

Elle a été conçue avec et mise aux enchères par UNXD, une plateforme spécialisée dans le luxe et la culture numérique. Force est de constater qu'elle a rencontré un franc succès : les pièces qui la constituent auraient atteint un total de 1,885.719 Ether (environ 6,6 millions d'euros). Certaines auraient été acquises par des grands collectionneurs de NFT comme Pranksy et Seedphrase, selon le New York Times. 

Et ce n'est qu'un début. Dolce & Gabbana prévoit de lancer prochainement DG Family, une crypto-communauté avec quatre niveaux d'adhésion. Le plus élevé serait composé, dans un premier temps, des acheteurs de la Collezione Genesi. "La vente aux enchères de la Collezione Genesi et la communauté NFT #DGFamily formeront notre ligne directrice pour l'avenir", a écrit en septembre la marque sur Twitter. Preuve, s'il le faut encore, que les NFT sont loin d'être une tendance éphémère.

ETX Daily Up
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2021 AFP-Relaxnews.