×

La mode enfantine chinoise s'offre un coup de projecteur à Paris

Publié le
today 8 févr. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le vendredi 15 février, l’hôtel d’Evreux à Paris sera le décor de la première édition de la Kids Fashion Week Paris. Cet événement, organisé par un duo féminin chinois, Connie Yia et Sandrine Wang, cultive un double objectif : promouvoir les créateurs chinois de mode enfantine et accompagner les marques internationales qui veulent se développer dans l’empire du Milieu.


Défilé du designer Dazi pour Connie Junior - DR


Le programme de cette journée s’articulera autour de trois défilés : celui de la plateforme chinoise Connie Junior, qui fédère des stylistes de mode enfantine et présentera les collections des designers Betty Xiang et Dazi, de la griffe française Charabia et Little Lord & Lady, une marque britannique pour enfant de 1 à 14 ans. « Nous avons choisi des marques aux univers très complémentaires, par exemple, la créativité des robes signées Charabia, qui voudrait accélérer son développement en Chine, contraste avec le style plus sage de Little Lord & Lady, un univers de "gentleman" qui plaît aux consommateurs chinois », explique Sandrine Wang. Installée en France depuis un peu plus de deux ans, la jeune femme, qui officiait précédemment dans l’adoption internationale en Chine, a récemment fondé l’association Kids Fashion Paris.

« Paris est la capitale de la mode et l’un de nos objectifs est notamment d’aider les créateurs chinois à entrer en contact avec des acteurs locaux, mais aussi à se former en France. Nous voulons également accompagner les marques internationales dans leur développement en Chine. Avec l’assouplissement de la politique de l’enfant unique, le pays représente une véritable opportunité pour les marques étrangères, mais cela reste un challenge de s’y lancer », détaille Sandrine Wang. Selon Euromonitor, en 2017, le marché de la mode enfantine a connu une croissance de 14,3 %, à 23,4 milliards d’euros.

En 2020, une seconde édition de la Kids Fashion Week Paris devrait voir le jour, même si Sandrine Wang concède que l’organisation de cette première n’a pas été de tout repos, quelques marques chinoises ayant annulé leur participation, effrayées notamment par les « images des manifestations des gilets jaunes ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com