×
Publié le
5 juil. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La Digital Denim Week vit sa seconde édition

Publié le
5 juil. 2021

En fin de semaine dernière, l’organisateur de salons Première Vision a renoué avec les événements physiques en réunissant quelque 190 exposants sous la structure du Grand Palais éphémère. Mais le spécialiste des salons liés à l’amont de la filière textile a décidé de continuer de jouer la carte du digital.


Denim Première Vision revient en format digital - DR


Jusqu’au 9 juillet, son événement dédié au denim se tient exclusivement en ligne. Les grandes rencontres internationales sont toujours complexes à mettre en place, notamment pour un secteur qui regroupe des professionnels venus d’Italie, Turquie, Espagne, Pakistan, Inde, Tunisie, Chine, Bangladesh, Emirats arabes unis...

Aussi le salon a donné le coup d’envoi lundi de la seconde édition de sa Digital Denim Week. Grâce à sa place de marché en ligne, l’organisateur propose ainsi de découvrir toutes les propositions (tendances, produits, matières) des industriels de la toile bleue pour la saison automne-hiver 2022/23.

La première édition de cet événement digital avait notamment attiré plus de 5.000 visiteurs en ligne et quelque 1.500 personnes avaient participé aux conférences.
 
Pour cette seconde édition, la volonté de Denim Première Vision est de favoriser les échanges entre les exposants et les donneurs d’ordres, notamment grâce à des profils d’entreprises et des présentations de produits dynamiques mais aussi en multipliant les interactions via des plateformes de discussions en direct.
 
Côté agenda, cette Digital Denim Week est aussi riche en découvertes avec notamment, le 6 juillet à 11h et le 8 juillet à 14h, le séminaire mode de l’équipe de Première Vision présenté par Manon Mangin. Deux "smart talks" tenteront aussi de rentrer dans le détail des évolutions et changements qu’a connus le secteur ces 18 derniers mois. Le mercredi à 14h00, avec "Filière Mode, et après ?", Carlo Capasa, président de la Camera nazionale della moda italiana (La Chambre de la mode italienne) et Pascal Morand, président exécutif de la Fédération de la haute couture et de la mode, s’interrogeront sur la nouvelle génération de valeurs où la santé, l’éthique, la transparence concernant le comportement des entreprises et l’impact environnemental sont essentiels.
 
Le 8 juillet à 11 heures, Giusy Bettoni, CEO et fondateur de la structure Creativity lifestyle and sustainable synergy, et Sébastien Thevoux-Chabuel, directeur de l’ESG, détailleront les nouveaux codes de la durabilité et comment ceux-ci s’imposent aux acteurs économiques.
 
Une approche que Fabio Adami Dalla Val, responsable du salon, analyse comme essentielle pour structurer l’activité économique du secteur dans les prochaines années.

"La période que nous vivons actuellement est historique. Comme toute période de bouleversement, elle permet de réfléchir à nos valeurs et de se réinventer. Aujourd’hui, elle offre déjà de nouvelles opportunités à notre industrie, même si nous n’en avons pas encore totalement conscience et qu’il reste encore à bien toutes les identifier, explique le responsable de Denim Première Vision dans un communiqué. Nous avons rarement la possibilité d’être confrontés à de tels moments décisifs, et les générations précédentes ont rarement eu cette chance. En octobre, nous aurons enfin l’occasion de nous revoir. Nous sommes impatients car ce sera certainement un vrai moment festif et joyeux."
 
L’événement reviendra en effet en physique à Milan les 13 et 14 octobre 2021, au Superstudio Più. Puis Denim Première Vision se rendra à Berlin les 17 et 18 mai 2022 à l’Arena Berlin.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com

Tags :
Mode
denim
Salons