×
Par
AFP
Publié le
8 févr. 2006
Temps de lecture
2 minutes
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'heure de grâce de Marc Jacobs à la Fashion Week new-yorkaise

Par
AFP
Publié le
8 févr. 2006

NEW YORK, 7 fév 2006 (AFP) - Marc Jacobs a de nouveau montré qu'il restait le créateur le plus attendu de la Fashion Week, dans tous les sens du terme.


Collection automne 2006 Marc Jacobs - Photo : Stan Honda/AFP

Après avoir fait scandale il y a un an en démarrant son défilé avec près de deux heures de retard, l'enfant chéri de la mode américaine a pris les devants, en annonçant il y a quelques jours que sa présentation de lundi serait reportée d'une heure trente.

Explication: l'arrivée tardive des chaussures, livrées d'Italie dimanche et contraignant au report des essayages, a indiqué le partenaire commercial de Jacobs, Robert Duffy, au magazine spécialisé Women's Wear Daily.

Convoqués à l'inhabituelle heure de 21h30, journalistes, acheteurs, fans, célèbres ou non, ne se sont pas faits prier pour se serrer sur les bancs d'une salle pleine à craquer.

Sous le regard des actrices Lou Doillon, Winona Ryder, Nicole Ritchie (vedette de la télé-réalité et fille de Lionel), les mannequins ont présenté une ligne aux tonalités chaudes, vert, ocre, mordoré, uni ou à gros carreaux écossais, lamé pour le soir.

Jacobs privilégie toujours les pièces surdimensionnées, confectionnant d'immenses pulls, des jupes/chemises enroulées autour de la taille, de gros manteaux à carreaux à col montant ou à longue bande de fourrure et manches trois-quarts, superposant jupe en peau ou bermuda sur pantalon. Le tout agrémenté d'accessoires doux et chaleureux, longs gants de laine, chaussettes épaisses, bérets tricotés géants.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.