×
Publié le
24 févr. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Jaqk parie sur la commission-affiliation

Publié le
24 févr. 2021

En 2010, la marque de prêt-à-porter masculine Jaqk dévoilait ses premières collections et profitait de l’engouement autour du poker pour se rêver en "un futur Eden Park", s’ancrant dans l’univers du sport en devenant partenaire du club de football lillois, le Losc.


La marque Jaqk parie sur l'homme épicurien et joueur - DR


Gravitant dans la galaxie Mulliez, la marque aujourd'hui présidée par Erwan Punelle comptera jusqu’à six boutiques en propre, à Paris sur les Champs-Elysées (dans la Galerie du Claridge), mais aussi à Lille, Rouen, Valenciennes, Rennes et Roubaix (avec un outlet), avant d’opérer un changement de cap il y a deux ans.
 
Nommée directrice générale en septembre 2018, Julie Frémont – ancienne responsable de collection pour Harris Wilson et Des Petits Hauts et responsable du développement des nouvelles marques au sein du groupe Mulliez – insuffle  nouveau cap fixé et renouvelle l’offre de Jaqk.

"Jaqk revient aujourd’hui à ses fondamentaux et aux valeurs qu'ils l'ont portée il y a 10 ans, explique-t-elle. Un homme qui profite des plaisirs de la vie, joueur avec ses amis, joueur de pétanque, de cartes, un hédoniste et un épicurien dont l’état d’esprit se traduit dans des collections pensées en toute décontraction."
 
Proposant un vestiaire complet pour l’homme, le nouveau Jaqk ajoute un twist à ses classiques, "une attention toujours plus grande donnée aux détails, poursuit Julie Frémont, à l’image des revers de manche où s’inscrivent des petits messages positifs comme « La victoire sourit aux audacieux". Elle mise aussi sur " une proximité avec les clients qui se traduit jusque dans nos boutiques où nous les accueillons autour d’un café par exemple".


La marque Jaqk veut imposer un nouvel état d'esprit


Partie distribution, la marque Jaqk change de stratégie cette année. Après la fermeture de plusieurs boutiques en propre à Valenciennes et Rennes notamment (fermetures décidées avant la crise sanitaire de 2020, ndlr) et le maintien des adresses de Lille et Rouen, la direction annonce pour 2021 l’ouverture de nouveaux points de vente via la signature de contrats en commission-affiliation.
 
"Nous croyons définitivement au local et à des affiliés qui connaissent leur marché et leur réseau, explique Julie Frémont. Après l’ouverture d’une première affiliation au Touquet-Paris-Plage en 2019, nous poursuivons cette année avec Saint-Tropez et annoncerons en 2021 trois autres ouvertures", avance la responsable.
 
Une distribution qui vise aussi les multimarques avec un objectif affiché de 50 revendeurs en 2021 dans les grandes villes et celles du bord de mer à l’instar de l’Ile de Ré, du Havre ou de Bordeaux. 
 
A l'instar de beaucoup d'autres marques, le e-commerce a bondi avec la crise sanitaire: Jaqk annonce avoir enregistré en 2020 une croissance de +40% de ses ventes sur le digital. Des bons chiffres qui viennent soutenir une stratégie voulue omnicanale depuis plusieurs années. 
 
D’autres chantiers sont à venir en 2021, la marque planchant notamment sur le développement d’une ligne féminine, un sourcing plus écoresponsable et davantage Made in France. "Nous sommes conscients de nos imperfections mais travaillons dans ce sens, dix-huit produits faits en France font désormais partie de nos collections."
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com