House of Fraser : son propriétaire chinois cherche à se désengager

Le propriétaire chinois de House of Fraser envisage de céder sa part majoritaire dans la chaîne de grands magasins en difficulté à une autre entité chinoise.


L'enseigne de grands magasins a été créée à Glasgow, en Écosse, en 1849 - House of Fraser

Nanjing Xinjiekou Department Store Co a confirmé Fashion Network.com sa volonté de céder ses 51 % dans House of Fraser à la société de développement touristique Wuji Wenhua.Sa part est actuellement de 89% et la société chinoise va conserver 38%. "Bien que nous soyons encore en discussion, nous pensons que Wuji Wenhua peut être un partenaire stratégique solide, car il possède une vaste expérience dans le secteur des loisirs et ont accès à un vaste réseau de voyageurs", explique le groupe dans un communiqué.

En réalité, l'entité qui contrôle la chaîne de grands magasins britanniques en proie à des difficultés économiques n'est autre que Sanpower Group, la holding qui possède 27,32 % de la société Nanjing Xinjiekou. Via cette cette dernière, le groupe chinois avait fait l’acquisition de la chaîne en 2014 pour la coquette somme de 450 millions de livres (503,39 millions d’euros).

L’idée était à l’époque de reproduire le modèle de House of Fraser en Chine et de monter une chaîne pouvant aller jusqu’à 50 magasins sur le marché intérieur. Mais une seule de ces enseignes a vu le jour depuis. Nanjing Xinjiekou a en effet recentré ses activités sur le domaine de la santé ces dernières années, faisant passer l’activité de distribution de textile au second plan.

L’histoire aurait pu être différente si la chaîne britannique affichait de meilleurs résultats. Mais House of Fraser n’est pas vraiment la "success story" que ses propriétaires chinois s’imaginaient sans doute. L’enseigne a d’ailleurs annoncé récemment des performances décevantes pour la période de Noël.

House of Fraser avait en effet refusé de sacrifier ses prix autant que son rival Debenhams pour dynamiser ses ventes, ce qui a entraîné une baisse de son chiffre d’affaires de 2,9 % sur la période. La firme essaie depuis de négocier des baisses de loyers auprès des propriétaires fonciers de ses 59 établissements en Grande-Bretagne.

Détail qui n’est pas sans importance, le dirigeant de Sports Direct, Mike Ashley, possède une part minoritaire dans House of Fraser. Il est difficile pour l'heure de déterminer s’il aimerait augmenter cette part. L'homme d'affaires semble aujourd’hui plus intéressé par Debenhams, dont il possède près de 30 % du capital.

Traduit par Clémentine Martin

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - DiversLuxe - DiversBeauté - DiversArt de vivre - DiversDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER