H&M dévoile sa collaboration avec la griffe sud-africaine Mantsho

Après avoir annoncé en avril qu’elle allait collaborer avec la designer Palesa Mokubung, H&M détaille enfin les modèles que la créatrice sud-africaine a conçus pour l’enseigne suédoise. La collection qui se compose de quinze pièces fait la part belle aux motifs foisonnants et imprimés façon wax, dans une palette de couleurs vibrantes. 


Une collection disponible à la vente à partir du 15 août prochain, dans une sélection de magasins et en ligne. - H&M

Basée à Johannesburg, Palesa Mokubung a fait naître en 2004 sa marque Mantsho (qui est un mot sesotho signifiant « black is beautiful »). C’est pour ses lignes contemporaines que la chaîne d’habillement scandinave a choisi la styliste : « Nous aimons particulièrement sa vision moderne et pointue, et son travail sur les couleurs, les imprimés et les coupes, qui mettent en valeur la silhouette féminine d'une manière flatteuse et originale », souligne Pernilla Wohlfahrt, directrice du design chez H&M.


L'enseigne veut mettre en lumière la création africaine contemporaine. - H&M

La capsule renferme notamment un col à volants amovible pouvant se porter aussi en ceinture pour rehausser la silhouette, une robe à godets asymétrique ou une robe tunique à col lavallière. Coton, lin, viscose et polyester sont les matières employées pour cette ligne, dont les prix oscillent entre 19,99 euros pour un sac et 99,99 euros pour la robe en lin.

H&M diversifie ainsi géographiquement ses collaborations, après avoir surtout noué des partenariats avec des marques occidentales par le passé. Si l’enseigne a confié pour cet automne une capsule au couturier italien Giambattista Valli, elle va aussi faire équipe avec la créatrice chinoise Angel Chen à la même période.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterCollection
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER