×
Traduit par
Véronique DOTRAUX
Publié le
22 sept. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Ganni obtient la certification B Corp

Traduit par
Véronique DOTRAUX
Publié le
22 sept. 2022

Label international distinguant les entreprises répondant à des exigences sociales, environnementales et sociétales, la certification B Corp a récemment été décrochée par Ganni avec un score de 90,6 points. Un record pour une marque de prêt-à-porter contemporain. Pour comparaison, une marque comme Sézane a obtenu l'an dernier un score de 82,6 ou la maison de luxe française Chloé a décroché un 85,2.


Ganni


Pour obtenir une certification B Corp, une entreprise doit répondre à 200 questions pour évaluer l’impact de ses opérations et de son modèles d’affaires autour de cinq  piliers : la gouvernance, les collaborateurs, la collectivité, l’environnement et les clients. Les entreprises ayant obtenu un score final de plus de 80 points peuvent demander à devenir “Entreprise B Certifiée”.

Les sociétés qui reçoivent la certification doivent investir dans l’amélioration continue et montrer un réel engagement vis-à-vis de leur impact social et environnemental.

Parmi les cinq domaines clés, le meilleur résultat qu’enregistre Ganni est de 29,1 points dans la rubrique environnement, et ce grâce aux efforts mis en place pour l’utilisation de fibres certifiées bio, recyclées et à faible impact écologique dans la majeure partie de sa production.

Cela étant dit, les limitations du cadre B Corp impliquaient qu’aucun point ne récompensait une partie des démarches déjà entreprises (notamment son programme de compensation carbone) et l’enseigne a affirmé qu’elle espérait que certains projets puissent désormais être intégrés. Pour peu que ces projets se montrent à la hauteur, Ganni vise les 150 points B Corp d’ici le milieu de la décennie.

Nicolaj Reffstrup, à la tête de Ganni a déclaré : "Voilà des années que j’espère un audit à l’échelle du secteur car les initiatives en matière de développement durable sont encore très peu réglementées. Tant que nos politiciens continuent de démontrer qu’ils n’ont pas le cran de faire avancer l’agenda écologique par la voie législative, les entreprises doivent se réguler d’elles-mêmes."

"B Corp offre un cadre concret et transparent pour responsabiliser les entreprises et établir des normes sectorielles. [Cette certification] témoigne de tout le travail que notre équipe ne cesse d’accomplir dans notre cheminement vers la version la plus responsable de nous-mêmes. Un score de 90,6 points est une récompense qu’il convient de célébrer, mais la route est encore longue."

Cette certification intervient quelques semaines après que des bruits de cession de la marque ont fruité dans la presse. Cet été, l'agence de presse Reuters avait ainsi fait savoir que le fonds L Catterton, dont LVMH est actionnaire, cherchait un acquéreur pour la griffe de prêt-à-porter féminin danoise créée en 2000 et avait mandaté la banque Lazard pour mener l'opération. A ce jour, aucun nouvel élément n'a fuité sur ce dossier.


Avec la rédaction française
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com