×

France: la consommation des ménages rebondit en mai mais reste faible

Par
AFP
Publié le
30 juin 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Paris, 30 juin 2020 (AFP) - La consommation des ménages en France a rebondi nettement au mois de mai par rapport à celle d'avril mais reste inférieure à son niveau de février (-7,2%), avant la crise sanitaire, a annoncé l'Insee mardi.


Malgré le déconfinement, la consommation n'a pas retrouvé les niveaux d'avant crise - FNW / OG



La France a entamé son déconfinement progressif le 11 mai, tandis qu'en avril les Français ont été confinés durant l'intégralité du mois, ce qui les a empêchés de facto de consommer. La consommation a ainsi chuté de 32% en avril par rapport à février, selon l'Institut national de la statistique, qui a légèrement revu à la hausse son estimation.  

Par rapport à mai 2019, la consommation des ménages a également reculé de 8,3% le mois dernier.  La consommation de biens fabriqués est remontée sans pour autant retrouver son niveau d'avant crise (-14% en mai, après -62,4 % en avril par rapport à février).  

Elle reste "relativement basse" principalement du fait du "très faible" niveau des achats de biens durables (matériels de transport, équipements du logement) et des dépenses en habillement-textile. En revanche, la consommation d'autres biens fabriqués "retrouve quasiment" son niveau de février. 

Même schéma pour les dépenses en énergie: elles sont restées en retrait par rapport à celles de février (-14,3 %): en raison de la baisse des prix du pétrole et de moindres déplacements, les dépenses des Français ont continué de reculer. 
En revanche, la consommation alimentaire se maintient à un niveau "élevé" par rapport à février (+4,1%, après +3,4 en avril).  

La consommation de fruits et légumes frais augmente légèrement, tout comme celle d'aliments transformés de l'industrie agro-alimentaire, après un net repli en avril et une forte hausse en mars, lorsque les Français ont stocké des produits en prévision du confinement. 
 
Les économistes et le gouvernement scrutent le niveau de la consommation en France car il s'agit du principal moteur de la croissance économique et d'un élément-clé pour la reprise. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Tags :
Autres
Business