×
Publié le
3 nov. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Forlife fait prendre la pose à ses clients dans sa dernière campagne publicitaire

Publié le
3 nov. 2022

Alexandre, Félix, Onur, Quentin... Sur les trois cents candidats qui ont postulé fin septembre à l'annonce de la marque Forlife, une trentaine de profils ont été retenus. Autant de mannequins d'un jour - aux morphologies et âges variés - qui se sont prêtés quelques jours plus tard au jeu d'un shooting photo pour incarner son nouveau jean baptisé Elvis, en clin d'œil au chanteur américain. En activant ainsi leur communauté et en jouant avec le levier de l'engagement client, Séverin et Lucas Bonnichon, les créateurs de la griffe, ont imaginé une campagne digitale originale pour annoncer le lancement de leur tout premier denim. 


Photo issue du shooting de clients de la marque. - Forlife


Derrière ce shooting photo participatif annoncé sur les réseaux sociaux, se dessine en filigrane une stratégie marketing très efficace visant à approfondir l'engagement client. Avec une telle campagne de pub collaborative, le client n'est plus un consommateur mais devient un ambassadeur de la griffe. Il devient même un acteur de la marque, au sens propre comme figuré, puisqu'ici les clients posent devant l'objectif vêtus du nouveau jean. 

Sur la plateforme Linkedin, les frères Lucas et Séverin Bonnichon ont ensuite salué, dans leurs publications, l'engouement et la fidélité de leur communauté sollicitée pour incarner le jean Elvis. "Pour l'occasion nous avons fait appel à vous pour jouer les modèles et essayer notre jean, 300 se sont proposés en pleine semaine, et une trentaine sont venus donner de leur personne! Merci pour votre soutien et vos encouragements!"




Après le système de précommande, la griffe parisienne Forlife sollicite davantage sa clientèle avec un shooting photo collaboratif pour le lancement de son dernier jean - Forlife



Se servir du digital comme un levier marketing



Lancée en 2018 sur internet par le duo de frères à la tête de Cuisse de Grenouille, Forlife porte le projet ambitieux de confectionner des vêtements résistants "pour la vie" ("for life" en anglais) et s'inscrit dans une logique contraire à la fast-fashion. Cette jeune marque parisienne s'est fait connaître dès sa création en basant son business model sur le système de la précommande, afin d'éviter le sur-stockage de produits et de pallier le risque d'invendus.

Leur dernière création en denim, baptisée Elvis, ne déroge pas à la règle. Déclinée en quatre couleurs (du bleu foncé au bleu moyen en passant par un gris soutenu et un brut très sobre), cette pièce a été annoncée en précommande depuis le 21 octobre.

Commercialisé au prix de 119 euros (avant de passer à son tarif "normal" de 139 euros), le jean sera envoyé à ses acheteurs en mars prochain. L'équipe de Forlife annonce avoir travaillé sur ce modèle pendant trois ans, avec plus d'une douzaine de prototypes différents.


Photo issue du shooting de clients de la marque. - Forlife


L'objectif initial de la précommande, tel qu'affiché sur le site marchand de la marque, était de cinquante pièces. Le nombre de jeans achetés en avance a dépassé le seuil plancher, avec 263 pièces précommandés au 2 novembre. Auparavant propulsée par la plateforme de financement participatif Kickstarter, Forlife centralise depuis 2019 les précommandes sur son e-shop. La marque expose néanmoins ses modèles dans une boutique physique située au 14, rue Froissart (IIIe arrondissement), à la manière d'une galerie d'exposition où les clients peuvent essayer les modèles et récupérer leurs achats.

En parallèle de la satisfaction client, cheval de bataille historique des griffes de prêt-à-porter, les enseignes travaillent de plus en plus l'engagement client. Face à la concurrence, des marques essaient de se démarquer à la manière de Forlife, ou encore d'Adidas et de Lena Situations, qui ont co-créé une capsule de sneakers avec ses followers. Lancer de nouveaux produits en impliquant sa communauté dans le processus créatif et publicitaire serait-elle la nouvelle manière de faire vivre une marque de mode ?

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com