Essentiel Antwerp fait appel à Virginie Morobé pour dessiner sa ligne de chaussures

Nouvelle recrue pour Essentiel Antwerp. La marque de prêt-à-porter belge a décidé d’installer une designer à la tête de ses collections de chaussures, jusqu’ici imaginées en interne par les stylistes de la griffe. C’est à Virginie Morobé, elle-même à la tête de sa propre maison de souliers, Morobé, que revient le poste.
 
Virginie Morobé et Inge Onsea travaillent à la nouvelle collection de chaussures - Essentiel

Pour l’automne-hiver 2019/20, ce sont dix-neuf modèles fabriqués au Portugal qui seront vendus sur l’e-shop, dans les magasins et chez les revendeurs d’Essentiel Antwerp. Disponibles entre 175 et 485 euros, ils affichent paillettes, coloris éclatants et motifs qui se remarquent, à l’image des collections de prêt-à-porter qu’imagine Inge Onsea, directrice artistique et cofondatrice de la griffe haut de gamme.
 
Avec 900 distributeurs et 55 boutiques à l’enseigne, réparties entre la Belgique, les Pays-Bas, la France, l’Allemagne, l’Espagne, la Suisse, la Chine, la Corée du Sud et plus récemment le Royaume-Uni, la griffe lancée par Esfan Eghtessadi et Inge Onsea en 1999 accroît toujours son parc de magasins. Le prochain ouvrira mi-septembre à Düsseldorf, en Allemagne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - ChaussuresLuxe - ChaussuresNominationsCollection
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER