×
Publié le
28 févr. 2023
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

En janvier, les ventes web du textile-habillement ont reculé de 5,3%

Publié le
28 févr. 2023

Dans son bilan définitif de l'activité du mois de janvier, l'Institut français de la mode (IFM) fait état d'une hausse de chiffre d'affaires de 7,9% pour les acteurs du textile-habillement en France, par rapport à l'an dernier. La référence de janvier 2022 avait été impactée par le variant Omicron. Si l'on se réfère à l'avant-crise, les ventes de janvier 2023 sont en repli de 11,1% comparé à 2019.  


Pixabay


Les canaux digitaux et physiques poursuivent des trajectoires opposées. Les ventes en ligne des distributeurs mode ont chuté en janvier de 5,3% par rapport à 2022, tandis que l'activité des magasins se fixe en progression de 10,2%.

Parmi les différents types d'acteurs, les grands magasins et magasins populaires (Galeries Lafayette, Monoprix…) ont connu la plus forte hausse d'activité, à +20,1%, alors que seules les chaînes de grande diffusion (Gémo, Kiabi, La Halle…) ont fait mieux qu'en janvier 2019, avec une progression de 5,7%.


Evolution des ventes par mois depuis janvier 2022, par rapport à la référence un an plus tôt - IFM


L'IFM précise dans son rapport que les ventes de la période de septembre 2022 à janvier 2023 sont en hausse de 4,3% par rapport à la même période un an plus tôt.

En 2022, l'activité du textile-habillement dans l'Hexagone a augmenté de 3,9% comparé à 2021, à 26,2 milliards d'euros, sans toutefois retrouver son niveau pré-pandémique. L'an dernier, les prix fixés par les distributeurs ont en moyenne augmenté de 6%, avant une hausse prévue à +5% pour 2023.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com