×
Publié le
18 janv. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

En décembre, les ventes du secteur mode ont augmenté de 13,4% en France

Publié le
18 janv. 2021

La réouverture des commerces suite au second confinement a notamment contribué à générer une activité soutenue en décembre pour les acteurs mode de l’Hexagone. Les chiffres d’affaires des distributeurs textile/habillement (hors VAD) ont ainsi bondi de 13,4% par rapport à décembre 2019, rapporte le bilan provisoire de l’Institut Français de la Mode.


Shutterstock


"L’effet calendaire lié au décalage du Black Friday, la dynamique des ventes en ligne et plus fondamentalement l’envie de consommer à l’approche des fêtes de fin d’année dans un contexte de crise sanitaire, sont à l’origine de ce résultat exceptionnel", détaille l’IFM. Selon plusieurs patrons de marques, c’est surtout la première quinzaine de décembre qui a été très dynamique.

Les chaînes de grande diffusion (qui regroupent des acteurs comme Gémo, Kiabi, La Halle…) ont véritablement bénéficié de ce regain (+26,1%), tout comme les indépendants multimarques (+20,8%). La hausse est plus limitée pour les chaînes spécialisées (+8,8%) et les hyper/supermarchés (+6,3%). La plus faible progression est à mettre à l’actif des grands magasins (+2,7%), mais c’est la première fois depuis le printemps dernier que ces derniers parviennent à générer un mois d’activité tutoyant la normale.


Les hausses enregistrées le mois dernier, par rapport à décembre 2019. - IFM


Tous circuits de distribution confondus, l’activité en ligne a enregistré une croissance de 53,6% en décembre (par rapport à l’an dernier), alors que les chiffres d’affaires des magasins ont dans le même temps progressé de 9,3%.

Le bilan de l’année 2020, qui reste provisoire, établit la chute d’activité du secteur à -18,8%, mais "l’intégration des chiffres d’affaires de décembre de la VAD/E-commerce devrait permettre d’atténuer quelque peu ce repli", avertit l’IFM, qui table sur un recul final qui voisinera les -17%.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com