×
Par
AFP
Publié le
3 oct. 2005
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Du sang neuf sur les défilés parisiens

Par
AFP
Publié le
3 oct. 2005

La jeune Croate Ivana Omazic, 32 ans présentera son premier défilé pour la griffe parisienne Céline. Elle succède à Roberto Menichetti qui n'avait pas convaincu au bout de deux saisons.

Si Ivana Omazic ne connaît pas encore l'ambiance des podiums, elle est rompue aux collections et aux produits puisqu'elle a passé l'essentiel de sa jeune carrière chez Prada, une référence en la matière.

Par ailleurs, les cinq créateurs qui ont reçu en juin le prix de l'Association nationale pour le développement des arts de la mode (Andam) 2005, l'un des principaux prix français, seront honorés le 10 octobre lors d'une cérémonie au ministère de la Culture.

L'Allemand Bernhard Willhelm a reçu 44.000 euros pour sa collection de l'été 2006, le Portugais Felipe Oliveira Baptista 32.000 euros, la Belge Cathy Pill 32.000 euros, la Française Marie Seguy (bijoux), également. Enfin le duo Yazbukey (deux soeurs turques) s'est vu attribuer 10.000 euros pour réaliser une exposition en Turquie.

Enfin, sept élèves diplômées de l'école Esmod en juin organisent sous le label "Young Blood" (sang neuf) leur premier défilé professionnel le 6 octobre à 19h00 dans l'auditorium du Printemps-Haussmann avec le soutien également de la Fondation Pierre Bergé/Yves Saint Laurent et du bureau de style Nyloo.

Constance Boutet, Aurélie Mahieux, Ludivine Tan, Marion Olivier, Madeleine Carnus, Edith Cabane et Aline Dazogbo dévoileront leurs créations et leurs univers particuliers.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.