×
Par
AFP
Publié le
15 janv. 2007
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Défilés milanais du 15/01 : Ferré, Prada, Armani et Cavalli

Par
AFP
Publié le
15 janv. 2007

MILAN (Italie), 15 jan 2007 (AFP) - De la fluidité proposée par Prada au travail des matières nobles chez Gianfranco Ferré, la deuxième journée lundi 15 janvier des collections milanaises pour l'automne-hiver 2007/2008 a dessiné un homme à la recherche du cocooning chic et d'un style décontracté sans faute de goût.


Défilé Prada collection automne-hiver 2007/2008
Photo : Filippo Monteforte/AFP

Chez Prada, le corps se libère de la pesanteur du vêtement formel et efface coutures et plis pour se réfugier dans de très confortables caleçons de laine claire ou d'interminables fuseaux noirs aux élastiques passés sous les talons, qui se glissent nus dans les chaussures.


Création Prada collection automne-hiver 2007/2008
Photo : Filippo Monteforte/AFP

La fluidité retrouvée des jambes s'accompagne de la libération du torse et des bras, qui se complaisent dans une maille mousseuse travaillée façon fourrure.


Création Prada collection automne-hiver 2007/2008
Photo : Filippo Monteforte/AFP

Pas question non plus d'avoir les mouvements entravés lors d'un déjeuner d'affaires : Prada propose la veste et le manteau boule, qui se gonflent légèrement au niveau de la taille pour offrir une aisance maximale, et se portent sur un pantalon près du corps aux coutures les plus discrètes possibles.


Création Prada collection automne-hiver 2007/2008
Photo : Filippo Monteforte/AFP

Amoureux inconditionnel des matières nobles, Gianfranco Ferré revisite et modernise ses classiques : le cachemire, noir mais aussi éclaboussé de couleur, qu'il utilise lisse ou peigné ; le cuir sans grain qu'il taille en manteaux et cabans, et même la peau de crocodile qu'il transforme en un perfecto marron glacé agrémenté de poches zippées.


Création de Gianfranco Ferré collection automne-hiver 2007/2008 - Photo : Paco Serinelli/AFP

Sans oublier la fourrure, zibeline, astrakan et autres préciosités qu'il applique aux cols et aux revers, ou dont il se sert pour envelopper ses modèles dans de luxueuses pelisses. Le tout réchauffant des costumes aux pantalons légèrement flottants et aux vestes marquées à la taille.


Création de Gianfranco Ferré collection automne-hiver 2007/2008 - Photo : Paco Serinelli/AFP

Noir, noir et encore noir : aucune variation chromatique pour l'homme Emporio Armani qui préfère se démarquer de ses semblables grâce à un travail focalisé sur la matière : chevrons, damiers et autres impressions géométriques semblent gravés dans les velours ras ou côtelé qui composent les vestes et chatoient selon les variations de lumière.


Création de Giorgio Armani collection automne-hiver 2007/2008 - Photo : Paco Serinelli/AFP

Giorgio Armani, toujours habité par un dynamisme et une créativité sans cesse renouvelés, joue aussi sur les variations du pantalon : il se porte légèrement bouffant au-dessus des rangers, très collant agrémenté de genouillères, matelassé et mousseux lorsqu'ils est coupé dans du velours très épais, ou encore bruissant comme le nylon dans lequel il est cousu.


Giorgio Armani salue à la fin de son défilé - Photo : Paco Serinelli/AFP

Chez Roberto Cavalli, c'est feu Jim Morrison le chanteur des Doors qui rythme le pas des mannequins et inspire leurs pantalons moulants de rocker coupés dans le cuir sombre, le crocodile ou le velours lisse, qui se portent courts et avec un discret revers pour mettre en valeur des boots lisses.


Création de Roberto Cavalli collection automne-hiver 2007/2008 - Photo : Filippo Monteforte/AFP

C'est le pantalon qui fait l'homme, a décidé le styliste toscan, qui l'accompagne d'un gilet camioneur à grosses boucles, d'un caban en fine laine bouillie, d'une veste en poulain ou même pourquoi pas d'un extravagant manteau de cuir blanc bordé d'une cascade de fourrure immaculée.

Mardi 16 janvier, pour le troisième jour de présentation des collections prêt-à-porter, Milan verra notamment défiler Gucci, Valentino, Moschino et John Richmond.

Par Katia DOLMADJIAN

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.