Decoded Fashion Milan devient e-P Summit et évolue

Decoded Fashion Milan prend un nouveau nom, e-P Summit, et se transforme en misant toujours plus sur l'international et la qualité des projets présentés. « C’est un défi car, en cinq ans, ce forum international dédié à la mode, au digital et aux start-up a fortement grandi à Milan, en particulier grâce à notre contribution, et avait acquis sa propre identité », confie Francesco Bottigliero, administrateur délégué de FieraDigitale, la société qui pilote les activités numériques de l’organisateur de salon Pitti Immagine, en particulier à travers son salon virtuel e-Pitti.com.


Avec e-P Summit, e-Pitti lance son propre forum dédié à la mode et aux nouvelles technologies - e-Pitti

« Nous nous sommes séparés de notre partenaire anglais Stylus, car il est en train de transformer la manifestation, qui était auparavant dédiée uniquement à mode et technologie, en un événement différent, désormais dénommé Decoded Future, s’adressant à d’autres secteurs et à un public beaucoup plus large. Or nous, nous sommes centrés sur le secteur de la mode », poursuit Francesco Bottigliero.

Après avoir amené la formule en Italie (ce forum n’existant à l’époque qu’à New York et Londres), Pitti Immagine a donc voulu s’émanciper. D’autant que les relations avaient changé entre les deux partenaires depuis le rachat de la manifestation en mars 2014 par la société britannique de recherche et conseil spécialisée en innovation et stratégie Stylus et surtout depuis le départ en 2016 de la fondatrice de Decoded Fashion, Liz Bacelor.

Le tout premier « e-P Summit » se tiendra les 20 et 21 novembre prochains à l’espace milanais Talent Garden Milano Calabiana. Il souhaite devenir un rendez-vous toujours plus international et dresser un bilan sur la technologie digitale appliquée à la mode.

Le programme sera légèrement différent par rapport aux cinq éditions précédentes de Decoded Fashion Milan. La première journée sera centrée sur les interventions d’experts de renom et tables rondes autour de thèmes précis, tandis que la deuxième journée sera davantage consacrée à créer des contacts entre marques et start-up. « La volonté est vraiment de nous focaliser sur les besoins des marques afin de leur trouver les bons partenaires technologiques en misant davantage sur la qualité des projets », explique Anna Mazzer, la responsable marketing et digital de e-Pitti.

Exit donc le concours « The Fashion Pitch »,  qui permettait à une dizaine de start-up de mettre leur projet en avant tout en obtenant différents soutiens pour les lauréats. Pour sa toute première édition, e-P Summit va sélectionner 10 marques et 20 start-up avec Fashion Technology Accelerator (FTA), son partenaire depuis 2014, une société américaine née dans la Silicon Valley pour soutenir les entreprises « fashion tech » en phase de pré-commercialisation.

Dans une salle à part se tiendront deux workshops dédiés aux marques d'un côté, et aux start-up de l'autre, sur des thèmes précis, comme la puissance de l’e-commerce et son intégration avec le retail, la protection des données privées dans la relation avec la clientèle ou encore les technologies de certification avec la blockchain. Ils seront suivis par des rencontres en tête-à-tête entre les start-up et les marques, selon les exigences de ces dernières. « L’idée, c’est de faire naître des opportunités de business », conclut Anna Mazzer.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversLuxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversEvénements
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER