×
Publié le
27 oct. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Decathlon ferme boutique à Lyon Confluence

Publié le
27 oct. 2021

Dans un contexte de marché chahuté par la crise et par l’essor du e-commerce, Decathlon passe en revue son parc de magasins en France. Le distributeur d’articles de sport, qui a vu ses ventes tricolores reculer de 5,5% en 2020 (à 3,5 milliards d’euros), a décidé de se séparer de son magasin lyonnais ouvert en 2019 au sein du centre commercial Confluence. Il fermera ses portes le 15 novembre. 


Le magasin de Confluence - Decathlon


Ce point de vente de 2.200 mètres carrés, situé sur la presqu’île lyonnaise, ne satisfait plus le géant nordiste. Il faut dire que la pandémie est passée par là. "Dans un quartier connu et reconnu par les Lyonnais pour la pratique d’activités sportives (running sur les quais, balade à vélo cours Charlemagne…) Decathlon était animé par la volonté d’être encore plus proche des sportifs. Le lancement du magasin a très vite été rattrapé par la crise sanitaire liée à la Covid 19, qui a débuté neuf mois après l’ouverture", argumente l’entreprise.

Les 30 salariés du magasin devraient migrer vers les autres points de vente du distributeur en local. Decathlon possède sept autres adresses dans la région lyonnaise, dont un magasin au format City inauguré en 2018 dans le quartier rénové de Grôlée-Carnot, et une unité au sein du centre commercial La Part-Dieu.

L’enseigne, qui exploite près de 330 magasins dans l’Hexagone, a opéré cette année des relocalisations et fermetures pour optimiser son parc. Son magasin de Lille centre a par exemple déménagé au sein du nouveau pôle de commerces "Le 31", rue de Béthune, tandis que les unités de Villabé (Essonne) ou de Nanterre (Hauts-de-Seine) ont baissé le rideau.

Elle vient en outre d’abandonner son projet de construction d’un grand site Oxylane dans la ZAC de Saint-Clément-de-Rivière, non loin de Montpellier, découragée par les multiples obstacles opposés par les associations et riverains.

Partenaire officiel des Jeux olympiques de Paris 2024, Decathlon fourmille en outre de projets pour s’adapter aux nouveaux comportements des consommateurs: elle teste depuis cette année le principe de la location de courte durée, fait aussi une place à ses produits dans des hôtels Ibis, et vient de lancer une plateforme de voyages sportifs sur mesure.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com