×

Chanel sur le point de mettre la main sur la tannerie alsacienne Degermann

Traduit par
Sonia BROYART
Publié le
today 7 oct. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L’acquisition de la tannerie Degermann par Chanel se précise. Née en 1832 à Barr, à 35 kilomètres au sud de Strasbourg, cette entreprise alsacienne est spécialisée dans les cuirs de veau, et réalise la moitié de son chiffre d’affaires à l'export, principalement vers l’Italie, l’Allemagne, les Etats-Unis, la Chine et la Suisse.


degermann.com


Interpellée par FashionNetwork.com lors du salon Lineapelle qui s'est tenu du 2 au 4 octobre à Milan, l’entreprise française a confirmé que les négociations sont bien avancées, à tel point que l’entrée de Chanel chez Degermann devrait être effective d’ici la fin 2019, pour un montant qui n’a pas encore été révélé, tout comme le niveau de participation.
 
La griffe de luxe française continue ainsi à renforcer sa chaîne de production, avec des opérations qui prévoient l’acquisition totale ou d'une part majeure du capital de fabricants locaux.

Chanel a déjà racheté depuis août 2018 la société française Haas, l’espagnole Colomer Leather et en juillet dernier la tannerie toscane Samanta. Dans cette logique d'intégration de savoir-faire, la maison de la rue Cambon a également réalisé des opérations visant le spécialiste de montres suisse Kenissi et le producteur de matériaux biodégradables finlandais Sulapac.
 
Le colosse du luxe appartenant aux très discrets frères Wertheimer, qui en 2018 a enregistré un chiffre d’affaires de 9,88 milliards d'euros, en hausse de 12,5 % sur un an, a plus que doublé ses investissements, frôlant les 900 000 millions d'euros l’an passé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com