Ceetrus dévoile le futur visage de la gare du Nord

SNCF Mobilités engage les négociations avec Ceetrus (ex-Immochan) pour rénover et exploiter la première gare d’Europe pour une durée de 35 ou 46 ans. Avec 50 000 mètres carrés au total, le nouveau visage de la gare du Nord devrait permettre aux espaces de commerce et services de voir leur surface multipliée par cinq d’ici à 2024.


Le futur visage de la gare du Nord - Ceetrus

La gare en elle-même va tripler sa surface, intégrant un nouveau terminal lumineux inspiré d'un passage haussmannien, avec une voûte vitrée de 18 mètres de large s’étendant sur 300 mètres de long. Le gain de surface va notamment permettre l’installation d’une piste de course d’un kilomètre sur les toits, auxquels s’ajouteront 7 000 mètres carrés d’espaces verts et 3 200 mètres carrés d’espaces photovoltaïques, tandis que les quatrième et cinquième niveaux seront construits en bois.


La gare du Nord aura un nouveau terminal inspiré des passages parisiens - Ceetrus

Le projet sera porté par une nouvelle structure détenue à 66 % par Ceetrus et à 34 % par Gares & Connexions, en charge de l’aménagement des gares tricolores. L’enjeu est de taille, la gare du Nord devant d’ici à 2030 atteindre les 900 000 passagers par jour, contre 700 000 à ce jour. Hausse induite par l’élargissement du terminal Eurostar pour s’aligner sur la gare Saint-Pancras de Londres, mais aussi par l’allongement du RER E à l’ouest (2023) et l’arrivée du Charles-de-Gaulle Express à la gare de l’Est (2024). En conséquence, les espaces de circulation vont être multipliés par 2,5, avec à terme 55 ascenseurs et 105 escaliers mécaniques.


Ceetrus

Peu de détails pour l’heure sur la partie commerciale du projet, si ce n’est cette multiplication par cinq des espaces alloués aux magasins et services. Actuellement, la gare et ses galeries souterraines comptent près de 80 boutiques, dont de grandes enseignes comme Mango, Camaïeu, Undiz, San Marina, Celio ou Naf Naf côté habillement, et Yves Rocher, The Body Shop, Kiko ou L’Occitane côté beauté. C’est ainsi surtout la future offre de restauration qui est mise en avant pour le moment, Ceetrus promettant une offre variée occupant 27 % des surfaces commerciales.


Une nouvelle façade est annoncée - Ceetrus

Parmi les autres données révélées sur le projet figurent la présence d’une nouvelle façade rue du Faubourg-Saint-Denis, une gare routière entièrement repensée, de même que les accès aux trois lignes de métro, sans oublier 1 000 places de stationnement vélo. Est également annoncée une crèche, une académie européenne de la culture sur 2 000 mètres carrés, une salle de concert de 1 600 mètres carrés ou encore un espace de coworking de 5 500 mètres carrés.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - DiversDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER