×
Publié le
13 janv. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bpifrance déploie l'accélérateur "Valorisation", dédié au traitement des déchets

Publié le
13 janv. 2021

Alors que la circularité s’impose progressivement comme un défi central pour l’industrie, la banque publique d’investissement, le ministère de l’Emploi et la filière Transformation et valorisation des déchets mettent sur pied un accélérateur, baptisé Valorisation, dédié aux PME offrant des solutions de traitement et de réutilisation des déchets.


Shutterstock


Mis en place avec la Confédération des métiers de l’environnement, le dispositif entend accompagner l’émergence de solutions de recyclage, “y compris pour les matières plastiques”. Domaine stratégique notamment pour l’industrie textile: les polyesters représentaient 52,2% des fibres produites mondialement en 2019. Sur les 57,7 millions de mégatonnes produites, 14% étaient issues du recyclage, en progression de 5 points sur dix ans. 

Or la feuille de route pour l'économie circulaire (FREC) mise en place par l’exécutif entend réduire de moitié les mises en décharge, et surtout tendre vers 100% de plastiques recyclés d’ici 2025. Impliquant de multiplier les débouchés pour ces plastiques. La France produirait chaque année près de 5 millions de tonnes de déchets plastiques, dont seulement près d’un quart seraient pour l’heure recyclés.

C’est donc pour renforcer cette filière que l’accélérateur Valorisation entend apporter pendant douze mois à des structures spécialisées un accompagnement. Conseils, formations et mises en relation seront au cœur du dispositif, qui entend au passage orienter les structures vers les technologies et débouchés les plus prometteurs. 29 structures ont d'ores et déjà été retenues pour intégrer l’accélérateur. 

Les confinements n’ont pas été sans conséquence sur la revalorisation des déchets textiles en 2020, les Français ayant massivement trié dans leurs armoires. Dans l'Hexagone, 63 centres trient chaque année 248.000 tonnes de produits, qui seront pour 57,8% réutilisés, et pour 33,5 % transformés en chiffons ou en fils. Contraintes légalement de prendre en charge la fin de vie de leurs produits, 4.200 marques missionnent l’association ReFashion (ex-ECO-TLC) pour piloter la stratégie de collecte et de réutilisation des déchets textiles.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com